•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une coiffure bienvenue pour des gens à faible revenu

Une dame, assise dos à la caméra, se fait coiffer.

Une dame se fait coiffer pendant une activité tenue par Action Plus de Sherbrooke, un organisme qui défend les intérêts sociaux et économiques des personnes à très faible revenu.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À la veille de la Saint-Valentin, une vingtaine de personnes à faible revenu ont été accueillies dans un salon de coiffure de Sherbrooke pour se faire gâter et, du même coup, améliorer leur estime personnelle.

Par cette initiative qui se déroule sous le thème « Beau et bien dans sa peau », l'organisme Action Plus de Sherbrooke souhaite sensibiliser la population à la situation précaire des personnes à faible revenu.

« Être ici ensemble, on brise l'isolement. Les gens qui sont sur l'aide sociale ou le régime des rentes du Québec n'ont souvent pas les moyens d'avoir de belles sorties comme ça », explique la coordonnatrice d'Action plus de Sherbrooke, Geneviève Bouchard.

 Geneviève Bouchard, coordonnatrice d'Action Plus de Sherbrooke.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Geneviève Bouchard, coordonnatrice d'Action Plus de Sherbrooke

Photo : Radio-Canada

« Je me trouve vraiment belle, affirme Lucie Roy, l'une des participantes. Je pense que c'est bon pour des gens comme moi qui n'ont pas beaucoup d'argent de se gâter, parce que les gens qui sont sur l'aide sociale, qui travaillent au salaire minimum, n'ont pas les moyens financiers de se faire coiffer. »

C'est juste bon pour l'estime de soi. J'ai toujours pensé que tout le monde a besoin de se faire gâter dans la vie. 

Une citation de : Lucie Roy, participante

Avec la collaboration du Salon Concept Glam, Action Plus a permis à une vingtaine de personnes de bénéficier gratuitement d'une coupe de cheveux et d'une mise en plis.

« Quelle belle initiative! Je trouve ça tellement génial que ces personnes aient la chance de vivre un petit moment de bonheur et surtout à la Saint-Valentin. C'est vraiment le fun. Il y a une super ambiance dans le salon », s'est réjouie la coiffeuse et copropriétaire du salon, Johanne Corriveau.

Un repas de Saint-Valentin était ensuite servi dans les locaux de l'organisme dont le mandat est de promouvoir et de protéger les intérêts sociaux et économiques des familles et des personnes à très faible revenu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !