•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allen Moore champion du 35e Yukon Quest

Allan Moore avec ses chiens de tête devant la ligne d'arrivée

Allen Moore remporte le Yukon Quest pour la troisième fois.

Photo : Yukon Quest/Whitney McLaren

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le champion du 35e Yukon Quest est l'Alaskien Allen Moore qui remporte ainsi un troisième titre à la course de traîneaux à chiens réputée la plus difficile du monde. Il avait également remporté la course en 2013 et en 2014.

Allen Moore a franchi la ligne d'arrivée à 7 h 59 mardi matin après une course de 9 jours 18 heures et 53 minutes. Il remporte le grand prix de 23 662 $ américains, une portion de la bourse totale de 125 000 $ américains, en plus de 2 onces d'or (57 g) pour avoir été le premier participant à arriver au point de mi-course à Dawson.

L'Alaskien a gardé une avance confortable sur ses adversaires tout au long de la course, qu'il a qualifiée de sans histoires. « Mis à part le froid. Si on était capable de gérer les températures, ça allait. Venant de Fairbanks, [en Alaska], j'ai vécu plus de froid que la plupart des gens. »

Les participants et les équipes de soutien ont mentionné des températures avoisinant les -50 degrés Celcius sur la première partie de la piste. Allen Moore affirme toutefois ne pas avoir subi d'engelures.

C'est agréable de gagner. [...] Je reviendrai l'an prochain et tenterai de remporter une quatrième fois!

Une citation de : Allen Moore, champion Yukon Quest 2018

Une équipe de chiens complète

Parti de Fairbanks avec le maximum permis de 14 chiens, Allen Moore n'a pas eu à en abandonner au cours des 1600 km de piste pour des blessures ou une autre raison, un succès dont il est fier.

« Peu de gens ont terminé avec 14 chiens et, si je savais comment faire cela, chaque fois, je le ferais. » Il a remercié sa conjointe, la conductrice de traîneaux Aliy Zirkle, pour le bon état des chiens. Le couple participera le mois prochain à la course alaskienne Iditarod avec certains des mêmes chiens qui viennent de terminer le Yukon Quest.

Les chiens de l'équipe gagnante ont été récompensés sur la ligne d'arrivée avec des gâteries, notamment des steaks de boeuf.

chien de l'équipe du championAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le champion Allen Moore a terminé la course avec tous ses 14 chiens.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

13 équipes en route vers la ligne d'arrivée

Des 26 équipes à avoir pris le départ, 13 étaient toujours en lice mardi après-midi, 10 avaient abandonné et 2 équipes avaient été retirées de la course pour avoir demandé de l'aide.

C'est le cas, entre autres, de Jason Campeau, qui a déclenché son bouton d'urgence après avoir subi une deuxième commotion cérébrale. Il a été héliporté vers un hôpital de Fairbanks le jeudi 8 février, puis a obtenu son congé. Son épouse, Jennifer Campeau, a abandonné la course en apprenant la nouvelle.

Environ 300 km séparent à présent les équipes du peloton de tête de celles du peloton de queue.

La piste du Yukon Quest suit la route empruntée pour la livraison de la poste à l'époque de la ruée vers l'or, mais avait été modifiée dans les années 1990. En raison de conditions glacées cette année, toutefois, le trajet original, qui traverse le lac Laberge, a été réinstauré.

Les arrivées se feront toute la semaine au parc Shipyards, du centre-ville de Whitehorse.

Allen Moore serre la main d'un enfant dans les bras de sa mèreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le vainqueur du Yukon Quest 2018, Allen Moore, rencontre le public venu l'accueillir.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !