•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Annulation d'autobus scolaires : le conseil municipal d'Amherstburg « pas intéressé » à comprendre ce qui s'est passé

Des pompiers viennent au secours des enfants qui se trouvent dans un autobus jaune, alors que le véhicule est complètement renversé sur son côté dans un fossé enneigé.
Le 7 février, trois autobus scolaires du comté de Windsor-Essex ont terminé leur route dans un fossé. Photo: Police provinciale de l'Ontario

Un conseiller municipal d'Amherstburg veut savoir pourquoi le transport scolaire n'a pas été annulé mercredi dernier, mais soutient que le conseil municipal lui complique la tâche.

Le 7 février, alors que la neige compliquait la circulation routière dans toute la région de Windsor, trois autobus scolaires ont terminé leur route dans un fossé. Un quatrième autobus a également été impliqué dans une collision.

Heureusement, aucun élève n'a été blessé, mais les incidents ont suscité la colère de nombreux parents, et du conseiller municipal d'Amherstburg, Richard Fryer.

Il a demandé à ce que le Service de transport des élèves de Windsor-Essex, l'instance qui décide d'annuler ou non le transport scolaire, vienne expliquer sa décision devant le conseil municipal, mais ce dernier a rejeté la proposition.

« Ce que j'entends de la part du conseil, c'est qu'ils ne sont pas intéressés à en entendre plus parce qu'ils ne croient pas que ce soit notre mandat », a déploré M. Fryer.

Le conseiller envisage maintenant de demander des explications directement au Service de transport.

« Mon opinion est que nous représentons les résidents, et par conséquent, nous devrions chercher des réponses », a-t-il déclaré.

M. Fryer a indiqué vouloir des réponses maintenant pour éviter qu'un incident semblable se reproduise et que des élèves soient blessés.

Avec les informations de CBC

Accidents et catastrophes

Justice et faits divers