•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours en attente du budget de Port-Daniel-Gascons

Port-Daniel-Gascons

Port-Daniel-Gascons

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La municipalité de Port-Daniel-Gascons a une fois de plus dû remettre à plus tard l'adoption de son budget, parce que l'évaluation finale des installations de la cimenterie McInnis se fait toujours attendre.

La nouvelle date retenue est le 27 février. Normalement, l'adoption du budget était prévu à la fin janvier.

Cette date sera finale, assure le maire Henry Grenier, qui s'impatiente. Si l’évaluation n’est pas connue, la Municipalité tiendra compte des mêmes revenus de taxes que l'an dernier, soit un million de dollars.

La cimenterie et le paysageAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Cimenterie McInnis à Port-Daniel-Gascon

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Le maire Grenier s'attend à davantage de revenus en taxes dans le futur. « Je vais faire en sorte que le budget qui va sortir à la fin du mois de février va être avec une évaluation de la cimenterie de 86 millions. C'est ce qu'on a sur la table. Les prochains mois, c'est sûr qu’il va y avoir une augmentation, mais ça, je ne peux pas vous le chiffrer. »

C'est sûr et certain que ça va être au-dessus de 86 millions, mais c'est comme je vous dis, je ne peux pas faire un budget avec des points d'interrogation.

Henry Grenier, maire de Port-Daniel-Gascons

Le montant versé par Ciment McInnis représente la moitié des revenus fonciers de la Municipalité, qui espère que l'évaluation finale dans les prochains mois permettra d'augmenter considérablement ses revenus dans les prochaines années.

En attendant d’avoir les chiffres exacts, les contribuables de Port-Daniel-Gascon pourront quand même bénéficier des nouveaux impôts municipaux versés à la Ville par cet imposant contribuable.

Tableau de la répartition des revenus de la cimenterieAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Tableau de la répartition des revenus de la cimenterie

Photo : Radio-Canada

Discussions en cours

La municipalité de Port-Daniel-Gascons a mandaté l'entreprise Servitech pour évaluer la valeur de la cimenterie tandis que Ciment McInnis a fait appel à sa propre firme d'évaluation.

Servitech espère fixer la valeur finale de l'usine cette année.

Stéphane Roy de Servitech soutient que tant la Ville que Ciment McInnis veulent en arriver à déposer une évaluation qui fera l’objet d’une entente afin d’éviter une contestation. « À date, ce sont des échanges qui sont cordiaux, qui sont sur le thème de la collaboration », commente M. Roy.

Ciment McInnis estime qu'il est trop tôt pour commenter publiquement le dossier.

D’après les informations de Pierre Cotton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale