•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario fait appel à Shopify pour vendre du pot en ligne

Un homme fume un joint.
Un homme consomme du cannabis. Photo: iStock
Radio-Canada

Le gouvernement de l'Ontario se tourne vers la populaire plateforme de commerce électronique Shopify pour la vente sur Internet de marijuana récréative, après sa légalisation l'été prochain.

La compagnie d’Ottawa créera une boutique en ligne pour la filiale de la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO) qui contrôlera la distribution du pot dans la province.

Des dirigeants de Shopify applaudissent ou tiennent un poing dans les airs lors du lancement de la compagnie en bourse à New York.La compagnie Shopify a fait son entrée en bourse en 2015. Photo : The Associated Press / Richard Drew

La technologie de Shopify sera aussi utilisée dans la quarantaine de magasins de cannabis ouverts par la province, où les clients pourront effectuer leurs achats grâce à des tablettes électroniques.

Le nombre de ces succursales doit augmenter jusqu’à 150 d’ici 2020.

Réactions

« Notre plus grande priorité est de remplir les lignes directrices provinciales quant à la vente sécuritaire et encadrée du cannabis récréatif lorsque la substance sera légalisée par le gouvernement fédéral », dit le PDG de la LCBO, George Soleas.

Il s'agit d'une « innovation conçue au Canada dont nous sommes fiers », ajoute Loren Padelford, vice-présidente de Shopify Plus.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Drogues et stupéfiants