•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nom de Boushie également sur toutes les lèvres lors d'un rassemblement à Prince Albert

Gros plan sur Victor Thunderchild

« Justice n'a pas été faite », a lancé le participant au rassemblement Victor Thunderchild.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'élan de solidarité envers la famille de Colten Boushie, un jeune Autochtone tué par balle dans une ferme à l'ouest de Saskatoon, s'est poursuivi dimanche dans le nord de la Saskatchewan.

Près de 300 personnes se sont rassemblées à Prince Albert à la suite de l'acquittement, vendredi, de Gerald Stanley, un fermier blanc.

Dearld Whitecap est venu pour « soutenir la famille de Colten, la famille Boushie, et toutes les Premières Nations blessées par cet incident ».

« Justice n'a pas été faite cette fois-ci », a dit un autre participant, Victor Thunderchild, « du simple fait du manque de participation autochtone ».

Les proches de Colten Boushie ont fait remarquer, lors du procès, que des personnes visiblement Autochtones ont été écartées du banc des jurés.

Ils se rendent à Ottawa accompagnés de la vice-chef de la Fédération des Nations autochtones souveraines, Kim Jonathan, pour dénoncer des failles qui auraient nui au bon déroulement du processus judiciaire.

Avec les informations de Lise Ouangari

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Nations métisses et autochtones