•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la mort de son fils, David Stephan est invité à des congrès sur la santé

David et Collet Stephan à l'entrée de la Cour de Lethbridge en Alberta.
David Stephan et sa femme Collet Stephan à l'entrée de la Cour de Lethbridge en Alberta. Photo: La Presse canadienne / Jeff McIntosh

David Stephan, un père de famille reconnu coupable d'avoir manqué de fournir les nécessités à la vie de son fils, mort d'une méningite en 2012, a été invité à des congrès sur la santé.

Le propriétaire du congrès Health and Wellness Expo, Rick Thiessen, dit avoir invité M. Stephan à donner des discours à Calgary, Edmonton, Saskatoon et Winnipeg en raison de ses produits naturels et non de sa vie personnelle.

M. Stephan a reçu une peine de prison de quatre mois et sa conjointe a dû purger trois mois à domicile. Tous deux ont également effectué 240 heures de service communautaire.

Le couple a fait appel à la Cour suprême du Canada qui devrait entendre leurs plaidoiries au mois de mai prochain.

« C’est entre eux et leur Dieu », déclare Rick Thiessen qui dit ne pas vouloir s’introduire dans ce débat. « Le fait que David a été arrêté n’a rien à voir avec le produit de soins de santé qu’il vend ».

D’après M. Thiessen, le congrès fait très attention aux sociétés invitées au Heal and Wellness Expo. Elles doivent avoir des produits qui ne posent aucun danger et de bons services à la clientèle.

David Stephan n’a pas voulu donner d’entretien à Radio-Canada.

Le fils de David Stephan, Ezekiel, âgé de 19 mois, est décédé des suites d'une méningite bactérienne. Ses parents ne l'avaient pas emmené à l'hôpital à temps pour qu'il soit soigné, car ils croyaient que leur fils souffrait d'un rhume ou bien d'une laryngite. Ils avaient utilisé à la place des remèdes naturels pour le soigner.

Alberta

Justice et faits divers