•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le harfang des neiges fait un retour en force à Toronto

Un harfang des neiges

Les harfangs des neiges sont nombreux dans le sud de l'Ontario cet hiver.

Photo : Radio-Canada / Jon Castell

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un grand nombre de harfangs des neiges ont fait le voyage jusque dans la Ville Reine cette saison, pour le plus grand bonheur des ornithologues. Un tel phénomène n'a pas été vu à Toronto depuis 2013.

« Ce n’est pas tous les ans que nous avons une bonne population de harfang des neiges », affirme Lee Earl, spécialiste des programmes pour le parc Don Valley River.

Selon elle, les observateurs voient des harfangs en grand nombre cet hiver. « C’est un moment très excitant de l’année lorsque nous voyons ces visiteurs », dit-elle.

Le harfang des neiges vit dans le nord du Canada pendant l'été et migre vers le sud pour trouver de la nourriture lorsque l'hiver s'installe.

Ce boom soudain de la population et la migration vers le sud des harfangs en nombre record s'appelle une « irruption », explique Karen McDonald, directrice des projets de restauration pour l’agence de protection de la nature de la région de Toronto.

Elle note que généralement les harfangs des neiges pondent trois ou quatre œufs, mais il semble que cette année les nids contenaient huit ou neuf œufs.

La plus importante invasion de harfangs des neiges dans la région remonte à 2013. Et Kevin Kerr du Zoo de Toronto s’attend à la même chose cette année.

Les amateurs d’ornithologie peuvent les observer dans les parcs Tommy-Thompson, Don River Valley, Downsview et près de l’aéroport Pearson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !