•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour la première fois, une ministre prendra un congé de maternité

La ministre Karina Gould lors de la période des questions, au Parlement.

La ministre Karina Gould prendra bientôt son congé de maternité, une première au Parlement fédéral.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ministre des Institutions démocratiques, Karina Gould, s'apprête à devenir la première ministre fédérale de l'histoire à prendre un congé de maternité.

Mme Gould attend un premier enfant en mars et demeurera en congé de maternité au moins jusqu'au mois de mai.

Le premier ministre Justin Trudeau a précisé que le président du Conseil du Trésor, Scott Brison, la remplacerait dans ses fonctions pendant son absence.

Les députés et ministres ne contribuent pas à l'assurance-emploi et n'ont donc pas officiellement droit au congé de maternité ou de paternité. Ils peuvent toutefois négocier un arrangement avec les dirigeants de leur parti afin de pouvoir s'absenter plus longuement que les 21 jours de congés pour raison médicale auxquels ils ont droit.

La porte-parole de Mme Gould a indiqué que la ministre serait aux Communes la semaine prochaine avant de retourner chez elle, à Burlington, pour attendre l'arrivée de son enfant.

Mme Gould deviendra la première ministre à donner naissance à un enfant pendant son mandat, 31 ans après que la libérale Sheila Copps fut devenue la première députée à le faire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !