•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les traditions du Nouvel An lunaire en photos

Des décorations rouge et or sont suspendues dans un magasin dont une avec le dessin d'un chien.
Il est de coutume de décorer la maison et les rues avec du rouge et or, les couleurs traditionnelles des festivités. Photo: Radio-Canada / Dominique Lévesque

En 2018, tous ceux qui observent le calendrier lunaire célèbrent le Nouvel An le vendredi 16 février. C'est l'année du Chien, selon l'astrologie chinoise. Le Chien est un des 12 animaux du zodiaque chinois. Donc, si vous êtes né en 1946, en 1958, en 1970, en 1982, en 1994 ou en 2006, c'est votre année!

Texte et photos de Dominique Lévesque

VÊTEMENTS FESTIFS

Une dame asiatique pose et sourit portant des habits traditionnels chinois rouges devant la salle d'essayage d'un magasin.May Huang, une Vancouvéroise, essaie des habits festifs qu'elle portera pour le Nouvel An lunaire. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Il est de coutume d'acheter et de porter de nouveaux vêtements pour le premier jour du Nouvel An et de se faire couper les cheveux.


ROUGE ET OR

Une dame aux cheveux blonds fait des achats à la caisse d'un magasin de décorations du Nouvel An lunaire.Les commerçants font des affaires en or dans les semaines précédant le Nouvel An lunaire. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Il est de coutume de décorer la maison et les rues en rouge et or. Selon une légende, un monstre cruel et vorace avait peur du rouge, de la lumière et du bruit. C'est pour éloigner ce monstre légendaire que des Chinois ont commencé à installer des décorations rouges et des lanternes, et à allumer des pétards. De plus, l'or symbolise l'argent, la fortune.


PROVISIONS FESTIVES

Des fruits frais dans des étalages d'épicerie: des pommes, des poires, des oranges, des bananes.Pour le Nouvel An lunaire, tous font des provisions de fruits frais, de gâteaux et de gourmandises. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Au Canada, comme en Asie, les familles se rassemblent pour fêter avec des victuailles les jours précédant et suivant le Nouvel An.


CROYANCES

Un petit autel bouddhiste tamisé de lumière rouge. Une statuette de Bouddha devant laquelle est posé un contenant avec de l'encens. Derrière une affiche avec des caractères chinois.Certaines croyances ou superstitions doivent être observées avant ou pendant le Nouvel An lunaire. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

La tradition veut qu'un grand ménage du printemps soit fait avant le Nouvel An pour chasser la malchance.


RESPECT DES ANCÊTRES ET TRADITIONS BOUDDHISTES

Une petite fille se recueille, les mains jointes, devant un autel bouddhique aménagé dans une pièce de la maison. Sur l'autel, il y a des statuettes et des représentations de Bouddha, des offrandes, de l'encens et un miroir.Les familles et les commerces disposent souvent d'un autel bouddhique. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

À la veille du Nouvel An lunaire, il est coutume de donner des offrandes à Bouddha ou à ses ancêtres.


TRADITIONS CULINAIRES

Gros plan de raviolis chinois frits dans une assiette avec un petit bol de sauce rouge.Les raviolis chinois sont traditionnellement dégustés lors des festivités du Nouvel An lunaire. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Au réveillon, en plus des raviolis chinois, il y a souvent du poisson. Le mot poisson, en chinois, pouvant aussi signifier « surplus », c'est un signe de chance pour la nouvelle année.


CADEAUX

Gros plan de deux mains qui tiennent une enveloppe rouge sur laquelle il y a des gravures en or.Ce sont des enveloppes rouges contenant de l'argent qui sont offertes pour le Nouvel An lunaire. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Les adultes offrent habituellement aux enfants des enveloppes qui contiennent de l'argent, un montant symbolique qui représente la fortune.


DANSE DU LION ET DU DRAGON

Deux danseurs portent ensemble un costume de lion chinois, un derrière, un devant, et dansent en faisant remuer tout à tour la tête ou le corps de l'animal.Souvent pour le Nouvel An lunaire, des danseurs, revêtus d'un costume de lion, imitent les mouvements de l'animal. Photo : Radio-Canada / Dominique Lévesque

Un ou deux danseurs exécutent la danse du lion, dont les mouvements se retrouvent dans la plupart des arts martiaux chinois. Dans le cas de la danse du dragon, une douzaine de danseurs, visibles, tiennent le dragon et le manipulent au bout de longues perches.

À écouter : Le Nouvel An lunaire

Colombie-Britannique et Yukon

Minorités culturelles