•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bactérie résistante aux antibiotiques frappe l’hôpital de Thunder Bay 

Le Centre régional des sciences de santé de Thunder Bay en Ontario.

Les mesures pour combattre la bactérie résistante aux antibiotiques seront en place pour les trois prochaines semaines.

Photo : CBC/Nicole Ireland

Radio-Canada

Une éclosion de la bactérie entérocoque résistant à la vancomycine (ERV) frappe cinq secteurs du Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay. C'est la première fois que cet hôpital doit combattre la bactérie présente en si grande quantité.

L’infectiologue Greg Gamble indique qu’une éclosion de la bactérie ERV n’est pas une infection.

« Nous parlons ici de gens hospitalisés qui ne sont pas infectés par la bactérie et qui ressortent de l'hôpital porteur de la bactérie », explique le médecin.

Les bactéries résistantes aux antibiotiques sont rarement nocives chez les personnes en bonne santé, et la plupart d'entre elles ignorent même qu’elles sont présentes dans leur organisme.

Une patiente se repose à l'hôpital.

C’est la première fois que l’hôpital de Thunder Bay doit combattre la bactérie entérocoques résistants à la vancomycine (ERV) présente en si grande quantité.

Photo : iStock

« Le problème, dit l’infectiologue, c’est que les porteurs de la ERV peuvent la transmettre à ceux dont le système immunitaire est fragile. »

C’est pourquoi il est important d'identifier les porteurs afin de limiter la contagion, s'ils doivent de nouveau être hospitalisés.

Les professionnels de la santé leur administrent alors une dose d’antibiotique pour combattre la bactérie.

Le virus de la grippe en partie responsable

Selon le Dr Gamble, l’épidémie de grippe qui sévit dans le nord-ouest de la province rend difficiles les efforts pour combattre l’éclosion de la bactérie résistante aux antibiotiques.

Restrictions pour les visiteurs

Afin d’aider à réduire la propagation des infections, le personnel hospitalier a mis en place certaines balises :

  • un visiteur par patient à l’urgence;
  • deux visiteurs par patient dans les chambres;
  • pas d’enfants visiteurs, sauf dans des circonstances exceptionnelles.

Le Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay s’attend à ce que les mesures demeurent en place pour les trois prochaines semaines.

Avec les informations de CBC

Hôpitaux

Santé