•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier meneur de chiens arrive à la mi-parcours du Yukon Quest… à -41  °Celsius!

Gros plan d'un homme enveloppé dans un manteau d'hiver avec capuchon et foulard et chapeau. Seuls son nez, ses yeux et sa bouche ne sont pas couverts. Il y a de la neige sur la fourrure de son capuchon et sur ses sourcils. C'est le soir. Plusieurs microphones sont pointés vers lui.

L'Alaskien Allan Moore.

Photo : Philippe Morin

Radio-Canada

L'Alaskien Allan Moore est le premier compétiteur du Yukon Quest à avoir atteint la mi-parcours à Dawson mercredi soir.

À son arrivée, la température à Dawson était de -41 degrés Celsius.

Le point de contrôle de Dawson représente un repos obligatoire de 36 heures pour les équipes.

Allan Moore, qui a remporté le Yukon Quest en 2013 et en 2014 dans des temps records, a toujours les 14 chiens qu'il avait au départ de Fairbanks, samedi.

Le froid est probablement le pire aspect [de la course] cette année. Sur l'[American] Summit, il n'y avait pas de vent ni de neige. C'était plutôt sans histoires, ce qui est bien.

Allan Moore, participant à la course Yukon Quest
Des bénévoles applaudissent et des journalistes ainsi que le public prennent des photos ou des vidéos alors qu'un premier meneur de chiens franchit la ligne d'arrivée le soir sur la neige. Tous sont habillés très chaudement.

Le premier meneur de chiens à arriver à la mi-parcours du Yukon Quest est applaudit à son arrivée à Dawson.

Photo : Philippe Morin

S'il termine la course, Allan Moore pourra garder les 2 onces d'or offertes par une mine de la région.

Le Yukonnais Ed Hopkins, premier Canadien à Dawson

Des 26 équipes qui ont pris le départ, 20 sont toujours en lice.

Le premier Canadien, le Yukonnais Ed Hopkins, est arrivé en 4e position jeudi matin vers 8 h 30. Il s'agit de sa 10e participation à la course et affirme que les difficultés demeurent les mêmes d'une année à l'autre.

Je me gèle les fesses là-bas! J'ai oublié d'ajouter une couche [de vêtements] au départ de Fairbanks alors je ne suis pas équipé pour ce genre de froid. Je ne fais que remuer au travers.

Ed Hopkins, participant à la course Yukon Quest

Le Franco-Albertain Jason Campeau est en ce moment en 7e position et le Franco-Yukonnais Luc Tweddell en 11e position.

Il s'agit cette année de la 35e course Yukon Quest.

Ed Hopkins givré

Ed Hopkins participe pour la 10e fois cette année au Yukon Quest.

Photo : Radio-Canada / Philippe Morin

Sports