•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une quinzaine de nouveaux postes à l’Institut Maurice-Lamontagne

Institut Maurice-Lamontagne
Institut Maurice-Lamontagne Photo: Radio-Canada / Radio-Canada/
Radio-Canada

Pêches et Océans Canada réinvestit pour embaucher des scientifiques, des inspecteurs et des officiers de la mer dans le but de mieux préserver la pêche commerciale. Ces changements mèneront à la création d'une quinzaine de postes supplémentaires à l'Institut Maurice-Lamontagne de Mont-Joli.

D’après les informations de Paul Huot

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc, a fait cette annonce mercredi à Mont-Joli.

Il a indiqué que son gouvernement annulait les compressions imposées en 2012 sous l’administration de Stephen Harper. Dominic LeBlanc a aussi annoncé que la Loi sur les pêches serait modifiée pour restaurer les protections perdues et ajouter des mesures modernes de gestion des pêches.

Au cours des cinq prochaines années, 284 millions de dollars seront investis pour effectuer des embauches partout au pays.

Mes collègues au caucus du Québec ont réclamé depuis plusieurs mois des investissements importants pour rétablir la capacité d’avoir des officiers de pêche sur l’eau, dans les bateaux, sur les quais.

Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

La quinzaine de postes supplémentaires à l’Institut Maurice-Lamontagne s’ajoute aux 39 nouveaux postes créés depuis deux ans.

Bas-Saint-Laurent

Industrie des pêches