•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

UQAT : Près de 2 M$ pour un projet de recherche sur la forêt

Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet

Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet

Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) octroie une subvention de 1,8 million de dollars à quatre professeurs de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT).

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

Dès ce printemps, ils se pencheront sur le phénomène de l'adaptation des forêts aux changements climatiques.

Le projet sera piloté par l'ensemble des professeurs de l'Institut de recherche sur les forêts (IRF).

Des changements à prévoir

L'Abitibi-Témiscamingue, qui est à la limite entre les forêts tempérées et boréales, va subir des changements importants, selon le professeur et chercheur à l'UQAT, Yves Bergeron.

Si vous imaginez une augmentation de température de deux degrés centigrades en moyenne, ça voudrait dire qu'ici à La Sarre, on aurait la température qu'on retrouve au Témiscamingue.

Une citation de : Yves Bergeron, professeur et chercheur à l'UQAT

« Ici, on a une forêt de conifères, alors qu'au Témiscamingue, on est dans des forêts dominées par les feuillus. Alors vous pouvez imaginer le changement de végétation qui pourrait se produire », ajoute-t-il.

Les travaux de recherche se feront sur le site de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet, en Abitibi-Ouest, et dans la région de Matagami.

Des étudiants de deuxième et de troisième cycles travailleront également sur ces projets porteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !