•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cérémonie d'envergure pour l'ordination du nouvel évêque de Chicoutimi

René Guay à la cathédrale de Chicoutimi

René Guay succède à Mgr André Rivest, qui a annoncé sa retraite en janvier.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

Radio-Canada

La cathédrale de Chicoutimi était pleine à craquer pour l'ordination épiscopale du nouvel évêque du diocèse de Chicoutimi, René Guay, vendredi soir.

La cérémonie était présidée par le cardinal Gérard Cyprien Lacroix. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à l'ordination, dont 25 évêques et plusieurs membres de la famille de l'abbé Guay.

La cathédrale

La cérémonie était présidée par le primat de l'église catholique du Canada, le cardinal Gérard Cyprien Lacroix.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

Âgé de 67 ans, René Guay succède ainsi à Mgr André Rivest, qui a annoncé sa retraite en janvier.

Un événement historique

Né à Saint-Thomas-Didyme, c'est la première fois que le diocèse de Chicoutimi est dirigé par un évêque originaire de la région.

Il s'agit donc d'un évènement historique, fait remarquer l'abbé Jacques Bouchard.

« On peut dire que c’est vraiment un produit local, c’est le premier prêtre ici du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui deviendra le premier pasteur de cette église. Comme premier responsable du diocèse depuis 140 ans, c’est la première fois », explique-t-il.

Pour l’occasion, 140 choristes venus de plusieurs paroisses au Québec étaient réunis. Ils ont interprété des chants d'Église ainsi que des pièces choisies par le futur évêque René Guay.

Les choristes se pratiquent depuis plus d'un mois pour l'évènement, précise la chef de chœur Huguette Tremblay.

Normalement, le chœur c’est environ 20 à 25 personnes, mais là ce sera vraiment un gros rassemblement.

Huguette Tremblay, chef de choeur

Un homme près du peuple

René Guay a beaucoup d'affinités avec le pape François, précise la professeure à l'institut de formation théologique et pastorale, Andrée Larouche. Il est un homme positif et ouvert d'esprit, qui ne se laisse pas décourager par la baisse de fréquentation des églises.

Selon Andrée Larouche, qui l'a côtoyé durant plusieurs années, l’abbé René Guay est quelqu’un qui est proche du peuple. Tout comme le pape François, il a vécu en Amérique latine et n'a pas peur de prendre la défense des plus pauvres.

Récemment, il oeuvrait dans un centre de détention de Québec.

D'après les informations de Rosalie Dumais-Beaulieu

Saguenay–Lac-St-Jean

Croyances et religions