•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau centre de tri des matériaux recyclables à Winnipeg

Une pile d'articles à recycler : un vieux microonde, une télévision, un ordinateur, des piles, dans le centre 4R.
D'anciens appareils électroniques et électroménagers, ainsi que des piles et différents métaux sont acceptés au centre de dépôt 4R du chemin Panet à Winnipeg. Photo: Radio-Canada / Megan Goddard
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg a inauguré vendredi, sur le chemin Panet, son troisième centre de dépôt 4R : un kiosque unique où les Manitobains peuvent déposer les matériaux recyclables, réutilisables ou compostables qui ne devraient pas être jetés à la poubelle.

L’installation est située dans la zone industrielle de Saint-Boniface, dans l’est de la ville, à l'angle du chemin Panet et de la rue Mission. Après un centre au dépotoir Brady et un autre sur l’avenue Pacific, c'est le troisième dépôt 4R qui ouvre ses portes à Winnipeg.

Les services des dépôts 4R sont gratuits. Les résidents peuvent y apporter, par exemple, des rebuts de métal, de gros appareils électroménagers, des articles électroniques désuets, des piles, des articles en plastique volumineux ou encore des morceaux de bois, qui ne peuvent pas être déposés dans les bacs de recyclage traditionnels à la maison.

« Les Saint-Bonifaciens auront un lieu où ils peuvent venir se débarrasser des choses qu’ils ne devraient pas jeter à la poubelle et qu’ils peuvent recycler. Alors, c’est une grande victoire pour l’environnement », se réjouit le conseiller municipal de Saint-Boniface, Mathieu Allard.

Les cinq représentants de la Ville coupent un ruban au-dessus de grands bacs destinés aux objets recyclables.De gauche à droite : les conseillers municipaux Jason Schreyer, Jeff Browaty, Brian Mayes et Mathieu Allard, ainsi que le superviseur de la division de gestion des déchets de la Ville de Winnipeg, Mark Kinsley. Photo : Radio-Canada / Camille Gris Roy

La Ville estime que les deux premiers centres sont déjà un succès. Depuis leur ouverture, début 2016 et 2017, ils ont accueilli plus de 163 000 clients, selon l’administration municipale.

« Les résidents se sont adaptés et ont très bien réagi à ce programme. Nous avons redirigé plus de 8000 tonnes métriques de ces matériaux que nous acceptons dans ces centres. Et ouvrir cette installation dans l’est de Winnipeg ne va que renforcer [le programme]. On espère voir les chiffres augmenter davantage », dit Mark Kinsley, superviseur de la division de la gestion des déchets à la Ville de Winnipeg.

Un quatrième centre de ce type pourrait être construit, mais la Ville évaluera s'il est nécessaire.

Une étape sur la chaîne du recyclage

Il faut rappeler que ces dépôts 4R sont des centres de tri, et non pas de traitement des matières recyclables. La majeure partie de ces matières seront ensuite renvoyées à l’extérieur de la province, à d’autres endroits en Amérique du Nord ou dans le monde. Au Manitoba, c’est seulement l’acier, le verre et les pneus qui sont traités, précise Mark Kinsley.

Ce centre n’est donc pas l’étape finale sur la chaîne de recyclage, mais M. Kinsley souligne qu’il est essentiel d’avoir un kiosque unique pour permettre à la Ville de rediriger ces objets à la bonne place et éviter qu'ils ne soient enfouis.

Plus d'argent pour le recyclage

Plus généralement, une grande partie des matières recyclables de Winnipeg est en fait vendue à la Chine.

Selon un récent rapport présenté à la Ville, environ 70 % du papier recyclé et environ 57 % des matières recyclables jetées dans les bacs bleus sont envoyés en Chine. Mais le pays a récemment resserré ses exigences par rapport à ces matériaux qu'elle importe de l'Occident.

Là-dessus, le comité de gestion des eaux et des déchets de la Ville a voté jeudi pour octroyer une enveloppe supplémentaire de 1,5 million de dollars au contrat de la firme Emterra, responsable du processus de recyclage à Winnipeg.

La firme a besoin de plus de financement pour s’assurer que la qualité des matériaux recyclables qu’elle récolte est conforme aux nouveaux standards de la Chine.

Manitoba

Recyclage