•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Spice Girls sur le point de se reformer?

Les Spice Girls dans les années 90

Les Spice Girls dans les années 90

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Le groupe de femmes le plus populaire de l'histoire de la musique pop va-t-il se reformer? Oui, affirme le journal britannique The Sun. En se rencontrant vendredi à Londres, les cinq Spice Girls ont, en tout cas, affolé plus d'un admirateur.

Des photos publiées par plusieurs membres du groupe sur les réseaux sociaux ont créé l’émoi. On y voit Victoria « Posh Spice » Beckham, Melanie « Sporty Spice » Chisholm, Emma « Baby Spice » Bunton, Melanie « Scary Spice » Brown et Geri « Ginger Spice » Horner.

Les cinq artistes sont allées dans la maison de Geri Horner, dans le nord de Londres, accompagnées de leur ancien impresario, Simon Fuller.

The Sun, qui a annoncé en exclusivité la réunion du groupe, jeudi, a affirmé que les anciennes membres du groupe réfléchissaient à différents projets, dont une émission pour repérer les nouveaux talents, ou encore un album compilant les plus grands succès des chanteuses. En revanche, une tournée ne serait pas à l’ordre du jour.

Selon le tabloïd, Victoria Beckham aurait tardé avant de donner son accord. Chacune des cinq quarantenaires devrait toucher 10 millions de livres (soit 17,5 millions de dollars canadiens) à l’occasion de ces retrouvailles.

Phénomène mondial dans les années 90 grâce aux chansons Wannabe, Spice Up Your Life ou Who Do You Think You Are, les Spice Girls se sont séparées en 2000 (Geri Horner avait quitté le groupe dès 1998).

Le groupe s’était reformé en 2012 pour une prestation lors de la cérémonie de clôture aux Jeux olympiques.

Avec les informations de Associated Press, et The Sun

Musique

Arts