•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derek Fildebrandt ne sera pas réintégré au Parti conservateur uni

Le député indépendant Derek Fildebrandt

Derek Fildebrandt a dû quitter le caucus du Parti conservateur uni à cause de ses déboires judiciaires.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Parti conservateur uni (PCU) a rejeté la demande du député indépendant Derek Fildebrandt de rejoindre son caucus après que le politicien eut plaidé coupable à une accusation de possession illégale d'un cerf de Virginie.

Un texte de Tiphanie Roquette

Derek Fildebrandt, qui comparaissait vendredi à la cour provinciale de Didsbury, a admis avoir chassé illégalement sur une propriété privée, le 4 novembre dernier, près de Sundre, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Red Deer. Le député a dit qu’il croyait être sur des terres de la Couronne et s’est excusé pour son erreur.

Il devra payer une amende de 3000 $.

Tromperie intentionnelle

Le Parti conservateur uni affirme toutefois que son ancien membre a omis de leur parler de cette affaire judiciaire. Dans un communiqué, le chef du Parti, Jason Kenney, dit avoir rencontré Derek Fildebrandt le 29 novembre en compagnie du leader à la Chambre, Jason Nixon, et de son chef du personnel.

L’objectif était d’interroger « M. Fildebrandt sur l’existence d’affaires en suspens avant d’examiner sa demande pour rejoindre le caucus », mais le député n’aurait jamais mentionné les accusations de chasse illégale déposées contre lui.

Je peux seulement conclure que M. Fildebrandt nous a délibérément trompés.

Jason Kenney, chef du PCU

Derek Fildebrandt ne pourra pas non plus chercher à obtenir une nomination sous la bannière du PCU aux prochaines élections.

Interrogé à sa sortie de la cour provinciale à Didsbury, le député a expliqué qu’il ne s’attendait pas à « être cuisiné sur tout ce qui se passait. Beaucoup de choses se sont passées dans ma vie ».

Une série de déboires

M. Fildebrandt a quitté le caucus du PCU en août après avoir été au coeur de nombreuses controverses. Le politicien qui siège depuis comme indépendant pour la circonscription de Strathmore-Brooks a reconnu avoir mis en location sur AirBnb un logement pour lequel il réclamait une subvention auprès du gouvernement. Il a aussi admis avoir facturé certains repas deux fois au gouvernement.

Il a aussi été reconnu coupable dans une affaire de délit de fuite.

Son avocat, Dale Fedorchuk, a dit espérer que cette dernière admission de culpabilité marquerait la fin des affaires judiciaires de son client.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Politique provinciale