•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un profil Langue des Premières Nations à l'institution Kiuna

Kiuna, le seul Cégep entièrement destiné aux Premières Nations
L'institution Kiuna à Odanak au Québec Photo: Institution Kiuna
Radio-Canada

Le seul cégep entièrement destiné aux Premières Nations inaugurera cet automne un programme unique et novateur, le DEC Arts, lettres et communication – Premières Nations – Profil Langues des Premières Nations.

Dès la prochaine rentrée scolaire, deux nouvelles concentrations seront offertes aux étudiants inscrits à l’institution Kiuna à Odanak, dans le Centre-du-Québec.

On savait déjà qu’un nouveau programme avait été développé en partenariat avec le Cégep de Jonquière et son département d'Art et technologie des médias pour former des étudiants à la profession de journaliste.

Et voilà que Kiuna annonce l’implantation d’un programme de sciences humaines menant à un diplôme d’études collégiales en Arts, lettres et communication – Premières Nations – Profil Langues des Premières Nations.

Qualifié d’unique et de novateur, ce programme abordera autant la littérature et le cinéma que les arts contemporains des Premières Nations. Les étudiants inscrits suivront aussi des cours d’histoire et de cultures et traditions des différentes nations autochtones.

S’ajoute à cela le profil Langues des Premières Nations permettant à ceux et celles qui parlent déjà une langue des Premières Nations d’approfondir leur connaissance de celle-ci.

Des langues ont déjà été ciblées en se basant sur l’intérêt de la clientèle actuelle, précise la directrice du collège Kiuna, Prudence Hannis. Des cours d’atikamekw et d’innu seront offerts autant aux locuteurs francophones qu’anglophones.

Des cours de mohawk et d’abénakis sont également prévus. Et si la demande se fait sentir, on pourrait y ajouter des cours d’algonquin et de cri.

Ce profil s’adresse également aux débutants qui veulent apprendre la langue de leurs ancêtres ou simplement une nouvelle langue.

Pour Prudence Hannis, ce programme se veut un effort de préservation des langues autochtones.

De nouveaux professeurs seront embauchés pour répondre à la demande pour ces cours.

Photo : Institution Kiuna

Profil journalisme

Le centre d'études collégiales bilingue des Premières Nations à Odanak, Kiuna, avait déjà annoncé, en novembre, l’implantation d’un nouveau programme offert en collaboration avec le département d'Art et technologie des médias du Cégep de Jonquière.

Adapté du DEC Techniques de communication dans les médias - option journalisme, le programme va permettre à une vingtaine d’étudiants de devenir journalistes tant dans les médias autochtones que dans ceux de l’ensemble du Québec.

Les trois premières sessions seront données à Kiuna. Les étudiants suivront une formation spécifique adaptée à la réalité autochtone. Des cours à distance seront aussi offerts par des enseignants du Cégep de Jonquière et des séjours à Jonquière sont prévus pour la réalisation d’activités pédagogiques.

Les étudiants seront par la suite intégrés au programme normal de journalisme du Cégep de Jonquière pour les trois dernières sessions du programme.

Les étudiants intéressés par ces deux programmes ont jusqu’au 1er mars 2018 pour faire leur demande d’admission. Les inscriptions tardives seront également acceptées.

Les installations à l'institution KiunaLes installations à l'institution Kiuna Photo : Institution Kiuna

Un milieu de vie prometteur

90 % des étudiants inscrits à Kiuna qui décrochent un diplôme persévèrent ensuite jusqu’à l’université.

C’est une école à échelle humaine, précise Prudence Hannis, où les étudiants baignent dans un environnement qui leur ressemble.

Avec six salles de classe et environ 70 étudiants, les apprenants sont majoritairement originaires de diverses nations, mais pas seulement.

Tous ont en commun un intérêt pour les questions autochtones. Ils souhaitent y vivre une expérience et partager leur quotidien avec d’autres jeunes provenant de diverses nations et plusieurs envisagent de travailler dans une communauté.

Nations métisses et autochtones

Société