•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spotify teste une nouvelle application dédiée aux listes de lecture

Trois captures d'écran de l'application Stations montrant l'écran d'accueil de l'application sur fond bleu marine et des titres de listes de lecture sur fond jaune moutarde et turquoise.
L'application ne permettra pas de choisir des chansons ou des artistes à écouter. Photo: Spotify / Google Play Store
Radio-Canada

Les listes de lecture intelligentes sont en vedette dans la nouvelle application Stations de Spotify.

Cette application expérimentale, offerte sur le Google Play Store en Australie seulement (Nouvelle fenêtre), ne permet pas d’écouter des chansons ou des artistes de son choix, contrairement à l’application Spotify.

Toute la place est occupée par des listes de lecture assemblées par Spotify ou par un algorithme qui analyse les préférences des utilisateurs. L’accent est mis sur la simplicité et la rapidité d’utilisation, indiquent les sites qui ont découvert l’application.

Un compte Spotify est nécessaire pour utiliser Stations, mais l’application est compatible avec les comptes gratuits. Les utilisateurs payants ont l’avantage de pouvoir écouter leur musique sans interruption publicitaire.

Selon les informations de The Verge, nul ne peut toutefois sauter une chanson.

Il serait également impossible de créer des listes de lecture personnalisées dans l’application.

Si Stations était lancée mondialement, elle entrerait en compétition directe avec Pandora, notent plusieurs sites spécialisés. Pandora est une autre application musicale proposant des listes de lecture avec un niveau d’interaction minimal avec l’utilisateur.

Avec les informations de The Verge, et Techcrunch

Téléphones intelligents

Techno