•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nord canadien, fièrement représenté dans l’équipe de ski de fond

Femme vêtue de vêtements pour faire du ski de fond avec des lunettes.

Emily Nishikawa, originaire de Whitehorse au Yukon, sera pour une deuxième fois dans l'équipe canadienne de ski de fond aux Jeux olympiques.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus du tiers des athlètes de l'équipe canadienne de ski de fond aux Jeux olympiques de Pyeongchang viennent des communautés du nord du Canada.

Jesse Cockney de Yellowknife, ainsi que les athlètes Dahria Beatty, Emily Nishikawa et Knute Johnsgaard de Whitehorse porteront les couleurs du pays lors des épreuves en février.

Le dévoilement des skieurs qui s’envoleront vers la Corée du Sud a été fait lundi. Les quatre athlètes se joignent à sept autres skieurs canadiens dans l’équipe.

C’est vraiment très spécial de voir trois personnes de Whitehorse dans l’équipe canadienne cette année

Une citation de : Emily Nishikawa, skieuse

Les quatre athlètes s’entraînent actuellement à Canmore, en Alberta, mais ils sont très reconnaissants envers leur communauté natale du Nord canadien.

Profil des athlètes

Pour Dahria Beatty, qui a aujourd’hui 23 ans, ce succès est attribuable au soutien reçu de sa communauté à Whitehorse : « Nous sommes vraiment privilégiées d’être originaires d’une aussi belle communauté ».

Cette jeune prometteuse avait également représenté le Canada à l’international lors de la saison 2009-2010. Elle était arrivée 13e aux Championnats du monde de ski de fond l’année dernière. Ce sera sa première expérience olympienne.

À 28 ans, Emily Nishikawa ne sera pas à sa première participation aux Olympiques. Elle était du convoi canadien lors des Jeux de Sotchi en 2014. L’athlète de Yellowknife Jesse Cockney avait lui aussi représenté le Canada lors de ces épreuves en Russie.

« Je suis excitée d’avoir été sélectionnée pour vivre une deuxième fois les Jeux olympiques. Je le suis autant que la première fois », se réjouit Emily Nishikawa .

Knute Johnsgaard a remporté la médaille de bronze lors de la Coupe du monde de 2017. Une victoire historique pour le Canada qui n’a pas réussi à ce jour à monter sur le podium dans le cadre d’une Coupe du monde de ski de fond.

Un cinquième athlète du Nord, Knute Johnsgaard, sera par ailleurs aux Jeux olympiques de Pyeongchang. Le skieur fera l’épreuve du biathlon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !