•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les séparatistes yéménites aux portes du palais présidentiel à Aden

Des séparatistes yéménites à Aden
Des séparatistes yéménites à Aden Photo: Reuters / Fawaz Salman
Associated Press

Des séparatistes au Yémen, soutenus par les Émirats arabes unis, se sont emparés d'un secteur entourant le palais présidentiel dans la ville d'Aden, mardi, après de violents combats menés contre les troupes gouvernementales appuyées par une coalition internationale.

La coalition menée par l'Arabie saoudite, qui inclut les Émirats arabes unis, s'oppose aux rebelles dans le nord du Yémen depuis maintenant trois ans au nom du gouvernement du président Abed Rabbo Mansour Hadi.

Mais bien qu'ils aient le même ennemi, les Émirats arabes unis et le président Hadi sont engagés dans une longue lutte pour le pouvoir, qui s'est concrétisée dimanche lorsque des heurts ont éclaté à divers endroits.

Des responsables de la sécurité ont affirmé que des militants séparatistes avaient combattu jusqu'aux portes du palais dans le centre d'Aden, forçant les troupes du président Hadi à abandonner leurs positions. Les responsables ont ajouté que le premier ministre Ahmed Obaid Bin Daghar ainsi que plusieurs autres membres du cabinet étaient retranchés à l'intérieur du palais.

Ils devraient toutefois bientôt quitter le Yémen pour se réfugier à Riyad, en Arabie saoudite, où le président Hadi se trouve.

International