•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 citations de Gandhi, assassiné il y a 70 ans

Portrait daté du 24 juillet 1931 à New Delhi du Mahatma Gandhi

Portrait du Mahatma Gandhi daté du 24 juillet 1931, à New Delhi (Inde)

Photo : AFP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Mort sous les balles d'un extrémiste hindou, le 30 janvier 1948, le Mahatma (« grande âme ») Gandhi a contribué à libérer l'Inde. Sa philosophie de « défense de la vérité » par la résistance non violente a influencé de nombreux mouvements à travers le monde.

Un texte de Thomas Gerbet

Le 30 janvier 1948, un fanatique assassine Gandhi à New Delhi en tirant sur lui trois balles à bout portant, lors d'une prière collective. Âgé de 78 ans, le Mahatma s'activait alors à réconcilier les hindous et les musulmans du pays, divisés par l'indépendance de l'Inde, un an plus tôt.

Plus de deux millions d'Indiens assistèrent à ses funérailles.

Retour sur sa vie

Né en 1869 dans une famille bourgeoise, Gandhi part étudier le droit en Angleterre. En 1893, il ouvre un cabinet en Afrique du Sud. 

Peu après son arrivée, il vit une expérience traumatisante de racisme. Il est expulsé d'un train en raison de la couleur de sa peau. Il passe la nuit dans une gare à méditer sur la discrimination qu'il vient de subir. Cet événement est souvent décrit comme le déclencheur de son combat contre le racisme et les injustices.

Durant près de 20 ans, en Afrique du Sud, il lutte pour les droits de la minorité indienne et utilise pour la première fois des méthodes de désobéissance civile. 

Dès 1912, Gandhi quitte ses habits occidentaux pour se vêtir d'un simple pagne. Très religieux, il choisit de vivre en ascète.

De retour en Inde en 1915, Gandhi prend la tête de mouvements de réforme sociale. Il se bat contre l'exclusion des intouchables et contre certaines pratiques commerciales de l'Empire britannique. Ses actions le conduiront parfois en prison.

De 1920 à 1934, Gandhi encourage le peuple indien à se libérer sans violence du colonisateur anglais, par la désobéissance civile. Il invite les Indiens à ne plus suivre les ordres des Britanniques, par exemple tenir des journées de silence ou brûler leurs vêtements anglais.

Ses actions portent fruit : le 15 août 1947, l'Union indienne acquiert son indépendance. Mais la Grande-Bretagne déçoit Gandhi en permettant la division de l'Inde britannique en deux États, l'Inde (majoritairement hindoue) et le Pakistan (majoritairement musulman). 

Afin de ramener la paix entre hindous et musulmans, Gandhi se résigne à la partition de la colonie. Des extrémistes hindous condamnent vigoureusement sa position, qu'ils associent à un crime contre la patrie.

10 citations

Gandhi, vers 1930Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Gandhi, vers 1930

Photo : Getty Images

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.

Gandhi

Soyez le changement que vous désirez voir dans ce monde.

Gandhi

Ce qui est vérité pour l’un peut être erreur pour l’autre.

Gandhi

Je n'aime pas le mot tolérance, mais je n'en trouve pas de meilleur.

Gandhi

La voie de la non-violence véritable exige beaucoup plus de courage que celle de la violence.

Gandhi

On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux sont traités.

Gandhi

Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles.

Gandhi

Vivre tous simplement pour que tous puissent simplement vivre.

Gandhi

Moins on possède, moins on désire.

Gandhi

Tout au long de ma vie, je n'ai jamais cessé de mesurer mieux, jour après jour, la valeur du compromis.

Gandhi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !