•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens de Cap-aux-Os veulent revigorer leur village

Devanture d'une église

Église de Cap-aux-Os

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Cap-aux-Os, en Gaspésie, des citoyens ont décidé de prendre les choses en main pour revigorer ce petit village qui a été fusionné en 1971 à Gaspé. Une table de concertation a été formée et les citoyens sont invités à y participer. Une première rencontre avait lieu dimanche.

Un texte de Bruno Lelièvre

Cap-aux-Os est bien loin des grandes villes. Le village est situé sur la pointe de la pointe gaspésienne, entre le parc Forillon et la mer.

Aujourd'hui des citoyens se sont réunis, dans le sous-sol de l'église, pour trouver des idées.

« La plupart des solidarités, qu'elle soit économique, culturelle, ou sociale, ça converge vers Gaspé. Ça laisse un vide. Ça fait une communauté chancelante. On cherche nos repères pour pouvoir se restructurer. »

— Une citation de  Jean-François Spain, président de la table de concertation, Cap-aux-Os
Paysage de la mer à Cap-aux-Os en Gaspésie.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Cap-aux-Os en Gaspésie.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Ils veulent dynamiser le village, changer son image de petite banlieue. De village-dortoir.

« Ce qu'on propose c'est un contrat social aux gens de la communauté. Est-ce qu'on est capable de rebâtir ? Embarquez-vous avec nous autres est-ce que ça reflète vos intérêts, vos préoccupations ? Si on nous dit on poursuit, bien on va poursuivre. »

— Une citation de  Jean-François Spain, président de la table de concertation, Cap-aux-Os

Certains sont nés ici, comme Gilles Shaw.

« Nous sommes à l'entrée du parc, il y a une belle plage. Nous avons de plus en plus de jeunes familles qui viennent s'installer. On peut trouver des choses à faire ici avec un peu d'aide. On a de très, très bonnes idées. »

— Une citation de  Gilles Shaw, citoyen, Cap-aux-Os

Le défi est grand. D'autres rencontres auront lieu durant l'année. Un plan d'action sera présenté d'ici l'été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !