•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un gouffre financier guette l'assureur automobile ICBC

Une enseigne de la société d'assurance automobile ICBC devant un centre de réclamations.
Une enseigne de la société d'assurance automobile ICBC devant un centre de réclamations. Photo: Radio-Canada / Christer Waara
Radio-Canada

L'assureur automobile public de la Colombie-Britannique s'attend à une perte de 1,3 milliard de dollars d'ici la fin mars. L'ICBC explique ce gouffre financier par un nombre croissant d'accidents de la route et de demandes d'indemnisation.

D’après la société d’État, les compensations financières augmentent « par milliers » chaque année, et les réclamations pour blessures frôlent les 3 milliards de dollars par an. À titre d’exemple, le nombre de réclamations dont le paiement moyen est de 450 000 $ a connu une hausse vertigineuse de 80 % en seulement 12 mois.

À lire aussi : ICBC au bord du gouffre

L'ICBC a enregistré des pertes de 935 millions de dollars pendant les neuf premiers mois de son exercice financier, ce qui indique que les primes d'assurance payées par les automobilistes ne suffisent pas à combler les pertes.

Cet automne, la société a demandé à la Commission des services publics d'augmenter ses prix.

Le procureur général de la Colombie-Britannique, David Eby, a déclaré en septembre qu’une grande partie des pertes provenaient d’une mauvaise gestion du gouvernement précédent, le gouvernement libéral de Christy Clark.

Avec les informations de La Presse canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Assurances