•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Seine continue de monter, Paris se prépare

L’eau de la Seine au pied de la tour Eiffel

L’eau de la Seine au pied de la tour Eiffel

Photo : Reuters / Pascal Rossignol

Radio-Canada

Météo France maintient son état d'alerte dans 12 départements touchés par les inondations, notamment dans la région parisienne, où la Seine continue de monter.

Le niveau du fleuve et de ses affluents grimpe toujours, mais le pic de la crue s'annonce moins élevé que prévu. La situation demeure toutefois préoccupante et près de 1000 personnes ont été évacuées en région parisienne.

La crue est moins importante par le volume d’eau que celle de juin 2016, même si elle reste très importante [...] notamment pour toutes les activités économiques liées au fleuve.

Anne Hidalgo, mairesse de Paris

La mairesse se dit surtout inquiète de l’évolution de la situation la semaine prochaine « avec à nouveau une pluviométrie qui va pouvoir impacter Paris et le niveau de La Seine. »

Après un mois de pluies exceptionnelles, le fleuve a atteint 5,73 mètres samedi après-midi, soit plus de 4 mètres au-dessus de son niveau en temps normal.

Selon les prévisions, le niveau de la Seine pourrait atteindre 5,95 m dans la nuit de dimanche à lundi.

Après un mois de pluies exceptionnelles, la Seine a atteint 5,73 mètres samedi après-midi, soit plus de 4 mètres au-dessus de son niveau normal.

Le fleuve a atteint 5,73 m samedi après-midi, soit plus de quatre mètres au-dessus de son niveau en temps normal.

Photo : Reuters / Christian Hartmann

Par mesure de précaution, les musées ont pris des mesures exceptionnelles. Le musée d'Orsay a fermé ses portes, tandis que le Louvre a fermé l'accès au public à l'une de ses ailes.

Plusieurs ministères, situés le long de la Seine, sont prêts à un repli éventuel sur des sites de secours.

Les transports ont aussi été perturbés. La partie de la ligne du RER C, l'une des plus fréquentées de Paris, qui longe la Seine est fermée au moins jusqu'au 31 janvier.

Le fleuve est interdit à la navigation, les bateaux de croisière sont immobilisés et les péniches-restaurants, vides, contraignent les commerçants au « chômage technique ».

La décrue s'annonce longue en raison du niveau élevé de la nappe phréatique et des sols gorgés d'eau.

Les mois de décembre et de janvier sont parmi les trois plus pluvieux depuis le début des relevés en 1900, selon Météo-France.

Avec les informations de Agence France-Presse

International