•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chantiers de construction se multiplient à Pessamit

Le futur centre de santé de Pessamit.
Le futur centre de santé de Pessamit. Photo: Radio-Canada / Benoît Jobin
Radio-Canada

Les chantiers se multiplient à Pessamit depuis l'an dernier. Un centre de santé, un garage municipal, une station-service ainsi que de nouveaux lots résidentiels et commerciaux sont en construction ou terminés.

Un texte de Marlène Joseph-Blais

Le conseiller Jean-Noël Riverin affirme que le Conseil des Innus a fait du ménage dans ses finances et que le temps est venu d'investir dans la communauté.

On ne voit pas la lumière au bout du tunnel. On est là-dedans. On est dans la lumière.

Jean-Noël Riverin, conseiller élu, Conseil des Innus de Pessamit
Jean-Noël Riverin est un élu du Conseil des Innus de Pessamit.Jean-Noël Riverin est un élu du Conseil des Innus de Pessamit. Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Centre de santé

Le plus imposant projet, qui aura nécessité un investissement de 12 millions de dollars, s'achèvera avant le printemps. La communauté aura un centre de santé tout neuf.

« Toutes les infrastructures qu'on avait, elles étaient désuètes et plus difficiles à aménager pour répondre aux besoins tant de la communauté que des employés », précise la directrice des infrastructures et immobilisations du Conseil des Innus, Sylvie Vollant.

On y trouvera aussi la première résidence pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes de Pessamit.

Quand on parle de résidence [pour aînés], c'est quelque chose que la communauté souhaitait depuis plusieurs années.

Sylvie Vollant, directrice des infrastructures et immobilisations, Conseil des Innus de Pessamit

Le Conseil de bande tente d'embaucher des Innus, autant que possible, sur le chantier, selon Sylvie Vollant. « C'est sûr que ça dépend des spécialités, mais on parle en moyenne d'une vingtaine d'employés autochtones. »

Station-service

Une fois terminée, la réfection d'une ancienne station-service a redonné 10 emplois à la communauté. Le conseil a investi 800 000 $ pour que le commerce de la route 138 rouvre. « On a tout refait au niveau des équipements pétroliers », souligne Sylvie Vollant.

Avant son inauguration, en septembre, il n'était plus possible d'acheter de l'essence à Pessamit depuis quelques mois.

On avait prévu faire deux livraisons [d'essence] par semaine. On est rendu à quatre livraisons. Donc, à quelque part, oui, ça marche.

Jean-Noël Riverin, conseiller, Conseil des Innus de Pessamit
La Station Takutaut a été inaugurée en septembre.La Station Takutaut a été inaugurée en septembre. Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Le Conseil des Innus souhaite bonifier les produits offerts à la Station Takutaut selon les besoins des résidents de Pessamit.

Autres projets

La construction d'un garage municipal, au coût de 3 millions de dollars, est aussi entamée. De nouveaux terrains résidentiels et commerciaux sont aussi disponibles.

« Ça prend de l'emploi et ça prend aussi de l'espace pour des constructions neuves. Donc déjà, au printemps, on entame un parc résidentiel. Au niveau du parc industriel, de l'autre côté, on va avoir un parc résidentiel de 100 lots », soutient Jean-Noël Riverin.

De jeunes Innus qui avaient quitté la région pour les études reviennent dans la communauté, selon le Conseil de bande. Les élus veulent que la tendance s'accentue et que les familles de Pessamit aient accès à tout ce dont elles ont besoin.

Côte-Nord

Nations métisses et autochtones