•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple sort son enceinte HomePod avec un mois de retard

Une enceinte de forme cylindrique et de couleur bleutée

L'enceinte connectée d'Apple, HomePod

Photo : Getty Images / AFP/JOSH EDELSON

Radio-Canada

Apple a annoncé mardi que son enceinte connectée HomePod serait en prévente sur Internet à partir du 26 janvier pour les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie, avant une sortie en magasin le 9 février.

Dévoilé en juin dernier, le HomePod veut concurrencer Amazon et Google, qui règnent sur le marché porteur des enceintes connectées à commande vocale. L'appareil devait initialement être lancé en décembre, juste à temps pour les Fêtes.

Avec cet appareil, les responsables d'Apple promettaient alors de « révolutionner la musique à domicile comme l'iPod a révolutionné la musique portable ».

Cependant, le géant américain avait annoncé en novembre qu'il repoussait ce lancement jusqu'au début de 2018, sans donner d'explication.

L'appareil, dont la commercialisation se fera d'abord aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, arrivera ensuite en Allemagne et en France au printemps, selon un communiqué d'Apple. La date de lancement au Canada n'est toujours pas connue.

Un produit haut de gamme

Fonctionnant avec l'assistant vocal Siri et directement relié au service de musique en continu par abonnement, Apple Music, le HomePod est vendu 349 dollars américains, dans le segment haut de gamme du marché.

Pour se distinguer, Apple a mis l'accent sur la qualité du son et sur les performances de Siri, censée apprendre – grâce à l'intelligence artificielle – progressivement les goûts de son propriétaire pour lui faire découvrir de nouveaux artistes.

Les enceintes connectées, un incontournable de 2018

Apple, dont la santé financière est trop dépendante de l'iPhone au goût de beaucoup d'analystes, tente de se diversifier, mais l'entreprise a pris du retard sur un marché déjà dominé par l'Echo d'Amazon et le Google Home.

Selon l'association du secteur Consumer Technology Association (CTA), le marché des enceintes connectées devrait exploser en 2018 aux États-Unis.

Il devrait s'y écouler 43,6 millions d'appareils cette année, soit une hausse de 60 % par rapport à 2017, selon la CTA.

L'enjeu est d'autant plus important pour les groupes technologiques que l'enceinte connectée est un moyen de s'installer durablement dans les foyers, l'appareil devenant la tour de contrôle de la maison connectée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Intelligence artificielle

Techno