•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chantier Davie : Ottawa ouvre la porte à des contrats « en dehors de sa stratégie »

Le chantier Davie en hiver

Le chantier Davie envisage maintenant l’avenir avec plus d’optimisme.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les négociations entre la Garde côtière canadienne et le chantier Davie pour l'acquisition de quatre brise-glaces pourraient marquer le début d'une plus grande attribution de contrats fédéraux à l'entreprise de la région de Québec.

Un texte de Mathieu Gohier, des Coulisses du pouvoir

Si Ottawa n'a pas l'intention de modifier des contrats déjà accordés aux chantiers Seaspan et Irving dans le cadre de sa Stratégie nationale de construction navale, le ministre Jean-Yves Duclos laisse entendre que la Davie aura d'autres occasions.

En entrevue à l'émission Les coulisses du pouvoir, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et député de Québec évoque une conversation qu'il a eue récemment avec le ministre de la Défense.

« J'ai eu une conversation avec le ministre Harjit Sajjan et il me dit qu'en dehors de cette stratégie de construction navale, il existe de belles opportunités pour d'autres chantiers navals. C'est pour ça que ces opportunités, on doit en discuter de manière efficace et constante », indique M. Duclos.

Le ministre Duclos ne donne toutefois pas plus de détails sur ces éventuelles opportunités.

Pas de rattrapage, assure Ottawa

L'annonce du début de négociation entre le gouvernement fédéral et la Davie pour l'acquisition de brise-glaces s'est faite cette semaine, après des mois de pression politique et de mobilisation patronale et syndicale.

Le ministre Duclos assure toutefois qu'Ottawa prévoyait depuis un certain temps déjà lancer ces négociations.

« Ce n'est pas du rattrapage, ces discussions intenses ont commencé il y a plusieurs semaines, plusieurs mois, et l'appel d'offres qui mène aux discussions commencées vendredi s'est terminé il y a quelques semaines à peine », soutient-il.

N'empêche, ces signaux positifs envoyés à la Davie font dire à l'entreprise qu'il s'agit « d'une nouvelle ère de relations », selon le porte-parole Frédérik Boisvert.

L'entrevue complète avec Jean-Yves Duclos sera diffusée dimanche à 11 h (HE) à l'émission Les coulisses du pouvoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Emploi