•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des chandelles pour le père Emmett « Pops » Johns

Plan moyen de Valérie Plante, de profil, devant une murale à l'effigie du père Emmett Johns.
La mairesse Valérie Plante était sur place pour se recueillir et rendre hommage à « Pops ». Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

D'anciens jeunes de la rue ont rendu hommage mercredi à celui qui a été pour eux une figure paternelle, Emmett « Pops » Johns, lors d'une veillée aux chandelles à laquelle ont aussi participé de nombreux citoyens et politiciens.

« Merci Pops, merci pour tout ce que tu as fait », a lancé une jeune rescapée à la foule. « Pops, il a fait toute une différence dans ma vie et je suis sûre que pour vous, c’est la même chose. »

Près de 200 personnes étaient réunies à la place Émilie-Gamelin, à Montréal, où des chandelles ont été allumées en hommage au fondateur de l’organisme Dans la rue.

Elles ont déposé des messages d'amour et des remerciements autour de la roulotte où tout a commencé, en 1988, avec la distribution de hot-dogs aux sans-abri et aux jeunes en difficulté.

« La roulotte, c’est Pops », a souligné Vern Carroll, qui fait du bénévolat pour Dans la rue depuis 20 ans.

La roulotte, c’est l’entrée pour qu’on puisse communiquer avec les jeunes.

Vern Carroll, bénévole, Dans la rue

Un prix Emmett-Johns

« Cet homme a sauvé des vies pendant toute son existence », a souligné le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Il en a d'ailleurs profité pour annoncer qu'un prix porterait le nom d'Emmett Johns. Ce prix sera remis par le gouvernement du Québec à une personne qui s'est illustrée tout au long de sa vie pour aider les jeunes.

Pops était un « bel exemple pour les Montréalais » a pour sa part salué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Les drapeaux seront en berne le jour des funérailles d'Emmett Johns, le 27 janvier prochain.

La messe aura lieu à la basilique Saint-Patrick de Montréal à 10 h 30 et sera présidée par Mgr Christian Lépine. L'ami et médecin du père Emmett Johns, le diacre François Lehmann, prononcera l'homélie. Le gouvernement du Québec offrira un soutien logistique et protocolaire, comme il l'avait fait pour les funérailles de l'actrice Janine Sutto.

Le fondateur de Dans la rue est décédé samedi à 89 ans de causes naturelles, à la résidence pour personnes âgées où il vivait depuis quelques années, à Montréal.

En plus de la roulotte « Le Bon Dieu dans la rue » devenue « Dans la rue », le père Pops a ouvert l'abri d'urgence « Le Bunker » et un centre de jour, où les jeunes peuvent suivre des cours, participer à des ateliers d'art, de musique, d'informatique, en plus d'avoir accès à du soutien psychologique.

Avec les informations d'Émilie Dubreuil et de Dominique Brunet-Vaudrin

Société