•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’IRIS met le doigt sur les inégalités entre Autochtones et non-Autochtones au Québec

Une femme autochtone porte son enfant sur le dos.
Une femme autochtone porte son enfant sur le dos. Photo: Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

L'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) sonne l'alarme au sujet des conditions socioéconomiques des Autochtones au Québec. L'inégalité entre Autochtones et non-Autochtones est au cœur de son analyse publiée mercredi.

« Qu’on parle d’emploi, de revenus, de logement ou encore d’éducation, les données nous montrent que les Autochtones vivent de très grandes inégalités par rapport au reste de la population du Québec », souligne Julia Posca, auteure de l’étude.

La chercheuse affirme même que « les piètres conditions de vie des Autochtones ne surprennent personne, mais les données confirment, preuves à l’appui, la discrimination systémique qui perdure à cause des effets persistants du colonialisme au pays ».

Le taux de chômage chez les Autochtones est deux fois celui du reste de la population québécoise. Quant au logement, près d’un Autochtone sur cinq vit dans un logement qui a besoin de réparations majeures, confirmant ainsi les données du dernier recensement fédéral.

Les inégalités persistent sur le plan de l’alimentation. L’insécurité alimentaire touche deux fois plus les Autochtones que les autres Québécois. Les Inuits, eux, souffrent d’insécurité alimentaire trois fois plus que la population non autochtone.

L’étude confirme les résultats d’autres enquêtes depuis plusieurs années en montrant des écarts en matière de scolarité, de pauvreté, de santé, de suicide.

Il importe que les membres des Premières Nations, les Métis et les Inuits aient accès à des services publics de qualité et adaptés à leurs besoins. En ce sens, il faut un dialogue pour favoriser leur autonomie et éviter d’imposer nos façons de faire

Julia Posca, chercheuse.

Cette étude est publiée au moment où se déroule la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec, dont le rapport devrait être produit vers la fin de l’année.

Autochtones

Société