•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fille de Félix Leclerc, Nathalie, candidate pour le PQ

Nathalie Leclerc répond aux questions des journalistes à l'issue de l'annonce de sa candidature.

Nathalie Leclerc

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Parti québécois (PQ) a confirmé mercredi la candidature de Nathalie Leclerc aux prochaines élections provinciales, prévues pour octobre.

Un texte de Louis Gagné

La fille du poète et chanteur Félix Leclerc tentera de se faire élire dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré. La circonscription de l’ancienne première ministre et chef péquiste Pauline Marois est présentement occupée par la députée libérale Caroline Simard.

L’officialisation de la candidature de Nathalie Leclerc survient quelques heures après que trois députés du Parti québécois aient annoncé qu’ils quittaient la vie politique.

Malgré ces départs et la baisse du PQ dans les intentions de vote, la candidate refuse de comparer la formation souverainiste à un navire qui prend l’eau.

« Je ne vois pas de bateau qui coule. Je vois une roue qui tourne, tout simplement, et je pense qu’il y a encore plein de beaux candidats qui s’en viennent et j’invite les femmes à venir […], pas dans le bateau qui coule, mais dans la roue qui tourne », a déclaré la femme de 49 ans.

Une candidature qui tombe bien

Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, reconnaît que l’arrivée de Nathalie Leclerc arrive à point nommé après l’annonce des départs prochains de Nicole Léger, Alexandre Cloutier et Agnès Maltais.

« Oui, le calendrier fait bien les choses, je ne vous dirai pas que c’était tout bien organisé comme ça, mais des fois, faire de la politique, c’est tricoter les événements avec les fils qui se présentent », a commenté M. Lisée.

« Aujourd’hui, une page est tournée et c’est la première candidature de 2018 et c’est ça le renouvellement de la politique. »

— Une citation de  Jean-François Lisée, chef du Parti québécois

Écrivaine

Nathalie Leclerc, qui exerce le métier d’écrivaine, en sera à sa première expérience en politique provinciale.

Elle est notamment connue pour son implication au sein de la Fondation Félix-Leclerc, dont elle vient tout juste de quitter le conseil d’administration « par souci de transparence ».

La mère de trois enfants est également à l’origine de la création de l’Espace Félix-Leclerc, à l’île d’Orléans. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’elle avait convoqué les médias pour annoncer sa candidature.

Avec les informations de Nicolas Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !