•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Université de Saint-Boniface : plusieurs générations d'étudiants au Petit tournoi colossal

Des joueurs de l'équipe de hockey de l'Université de Saint-Boniface, Les Rouges.

L'équipe de hockey de l'Université de Saint-Boniface, Les Rouges, a affronté trois autres équipes composées d'anciens diplômés de l'établissement.

Photo : Radio-Canada / Pierre Verrière

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Université de Saint-Boniface, à Winnipeg, a organisé un tournoi de hockey à l'occasion du bicentenaire de l'établissement et de la paroisse de Saint-Boniface. Pour marquer le coup, quatre équipes d'anciens diplômés et d'étudiants se sont affrontées sur la glace.

Le froid extrême n'a pas découragé plusieurs dizaines de hockeyeurs de se lancer sur la patinoire extérieure du centre communautaire Norwood samedi. Ils ont participé au premier Petit tournoi colossal, qui fait partie des célébrations lancées jeudi pour rendre hommage à l'éducation en français au Manitoba.

« Ceux qui sont venus ce sont les vrais de vrais, les joueurs qui ont grandi sur les patinoires extérieures », assure Christian Perron, le directeur des services aux étudiants de l'Université et organisateur du tournoi.

Sur la glace, les équipes de cinq joueurs se sont affrontées pendant des manches de 15 minutes. Pour l'équipe officielle de l'Université, Les Rouges, ce fut l'occasion de se mesurer à des équipes composées d'anciens diplômés.

« Je crois que [de] nos diplômés, le plus âgé a 82 ou 83 ans et notre plus jeune doit avoir 21 ou 22 ans. Évidemment ce n'est pas une compétition de haut niveau, on joue pour se faire plaisir », souligne M. Perron.

« Ce tournoi rappelle un des trois piliers que nous ont légué les pères jésuites au vieux Collège Saint-Boniface, à savoir que le hockey était utilisé pour enseigner l'esprit d'équipe et créer une cohésion sur le campus. »

Bien au chaud depuis une tribune de presse aménagée, l'ancien animateur de Radio-Canada Manitoba Vincent Dureault et le journaliste Pierre-Gabriel Turgeon ont quant à eux commenté les rencontres.

L'Université de Saint-Boniface dit maintenant réfléchir à faire du Petit tournoi colossal un rendez-vous annuel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !