•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Embâcles, inondation et évacuations au Centre-du-Québec

Un secteur résidentiel de Bécancour est inondé.
Un secteur résidentiel de Bécancour est inondé. Photo: Radio-Canada / Camille Carpentier
Radio-Canada

Un embâcle sur la rivière Bécancour a causé une inondation dans un secteur résidentiel de Sainte-Gertrude à Bécancour samedi. Un quartier est isolé par l'eau. Une opération de sauvetage est en cours sur la rue Des Haies et dans les environs.

La Sûreté du Québec (SQ) a érigé un poste de commandement. Les pompiers sont également sur place.

Des résidents ont été évacués à l'aide d'une petite embarcation nautique.

En tout, les pompiers de Bécancour rapportent au moins six demandes d'aide concernant l'inondation du secteur.

« On s'est déployé rapidement, dit le directeur du Service incendie de Bécancour, Luc Desmarais. On est à s'assurer qu'il n'y ait plus personne qui reste pris ».

En fin d'après-midi samedi, des personnes se trouvaient toujours à l'intérieur de résidences ou de chalets entourés d'eau.

Selon un témoin, l'eau serait montée très rapidement.

« Ça a monté d'un coup sec », dit une résidente.

La rivière Bécancour a effectivement augmenté de plus de 3 mètres dans le secteur, rapporte le directeur de la Sécurité publique, Sébastien Doire.

La Croix-Rouge a été déployée pour venir en aide aux personnes qui ne pourront pas réintégrer leur résidence.

À Drummondville

Un embâcle formé sur la rivière Saint-François a entraîné l'évacuation de six résidences à Drummondville.

En tout, 90 citoyens ont été mis en alerte dans le secteur Saint-Nicéphore. Ils ont reçu un avis à cet effet en matinée.

« Cet avis a pour but d'informer les résidents du secteur qu'on suit la situation de près et qu'on est en mode veille », dit le directeur du service des communications à Drummondville, Maxime Hébert-Tardif.

La Ville de Drummondville note un débit d'eau à la baisse sur la rivière St-François, ce qui se veut un signe encourageant.

Le Service d'intervention d'urgence du Centre-du-Québec (SIUCQ) surveille la situation de près.

À Nicolet

Un embâcle s'est formé samedi matin et une dizaine de cabanes de pêcheurs ont été emportées, relate Sébastien Doire.

Le Club nautique de Nicolet rapporte quelques dégâts, notamment des clôtures arrachées.

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques