•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte inusitée d'un trésor archéologique lors d'une halte en hélicoptère

pointe de cuivre
La flèche à pointe de cuivre trouvé près de Carcross est l'un des plus vieux exemples de cette technologie au Yukon. Photo: Gouvernement du Yukon
Radio-Canada

C'est un arrêt imprévu en hélicoptère qui a mené des archéologues du gouvernement du Yukon à trouver, par hasard, une des plus vieilles pointes de flèche en cuivre du territoire.

Les chercheurs accompagnaient des documentaristes. Lors d'un arrêt pour filmer des caribous, les archéologues se sont retrouvés nez à nez avec un bout de flèche plantée dans la glace. En la retirant, ils en ont découvert la pointe en cuivre.

La flèche date d'il y a 936 ans, selon les résultats de tests au radiocarbone récemment obtenus. Le cuivre est par ailleurs pur à 99,9 %, ce qui laisse croire qu'il a été miné localement.

l'équipe archéologique sur un banc de glaceL'archéologue du gouvernement du Yukon, Greg Hare (manteau rouge), affirme que la trouvaille relève de la chance pure. Photo : Gouvernement du Yukon

« Le cuivre [a commencé à être utilisé] au Yukon il y a seulement environ mille ans et [cette flèche] est pratiquement aux tous débuts de cette technologie », affirme Greg Hare, archéologue du gouvernement du Yukon, qui estime que le chasseur aurait probablement mis deux semaines à fabriquer.

Jusqu'à il y a 1100 ans, les chasseurs autochtones utilisaient plutôt un propulseur préhistorique.

La plupart des gens associent les chasseurs des Premières Nations à l'utilisation de l'arc et de la flèche, mais dans les faits, pendant environ 8000 ans, les chasseurs des Premières Nations du Yukon utilisaient plutôt un dard, le propulseur préhistorique.

Greg Hare, archéologue, gouvernement du Yukon

D'après les informations de Mike Rudyk

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones