•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'une centaine de logements temporaires pour les sans-abri dès le printemps à Surrey

Une dame aux cheveux bruns et courts qui a la main en l'air.
Selina Robinson, la ministre provinciale des Affaires municipales et du Logement, croit que cette solution de logements temporaires d'urgence aidera les sans-abri dans la région. Photo: CBC

Le gouvernement de la Colombie-Britannique construira près de 160 logements temporaires accompagnés de services de soutien destinés aux sans-abri de Surrey. Le coût du projet est estimé à 13 millions de dollars. Les logements devraient être prêts dès le début du printemps 2018.

« Il est urgent que les personnes qui vivent dans la rue et dans des conditions non sécuritaires depuis déjà trop longtemps aient accès à un logement et à des services », soutient Selina Robinson, la ministre des Affaires municipales et du Logement. Elle est persuadée que ce nouveau projet permettra de répondre à leurs besoins.

Il s'agit d'une solution temporaire d’urgence en attendant la construction de 250 logements permanents et abordables pour les sans-abri. L'emplacement qui accueillera ces habitations permanentes n'a pas encore été choisi.

Les 160 logements temporaires, dont la construction a été annoncée vendredi, offriront des chambres individuelles avec des salles de bain privées, un service de repas et des rencontres médicales. Des employés seront également sur les lieux jour et nuit. La province investira plus d'un million de dollars pour assurer ces services additionnels. C'est la Société Lookout Housing and Health qui fournira les soins dans ces unités modulaires.

Croquis d'une maison modulaire.Le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique construira 160 logements temporaires pour les sans-abri à Surrey. Photo : CBC

Les logements temporaires seront installés à trois endroits différents de la ville de Surrey, notamment au 10 662 du boulevard King George et au 13 550 de la 105e Avenue. Le troisième emplacement n’a pas encore été dévoilé.

La Ville de Surrey et BC Housing, qui collaborent à ce projet, tiendront une séance d’information publique le mardi 23 janvier afin de répondre aux questions des citoyens. « Le besoin en logements abordables et sécuritaires pour les personnes vivant dans la rue à Surrey n'a jamais été aussi grand », indique Linda Hepner, la mairesse de Surrey. L'aide du gouvernement provincial permettra d'offrir un soutien aux plus vulnérables, explique-t-elle, ainsi que de loger les personnes qui vivent présentement dans des villages de tentes.

Cette annonce survient dans le cadre d'un plan d’action des néo-démocrates voulant enrayer le problème d'itinérance dans la province par la création de logements permanents et abordables.

Colombie-Britannique et Yukon

Pauvreté