•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procès de Jean-Luc Vollant reporté

Jean-Luc Vollant au palais de justice de Sept-Îles

Jean-Luc Vollant au palais de justice de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Radio-Canada

L'enquête préliminaire du procès de Jean-Luc Vollant, l'ex-policier de Schefferville accusé, entre autres, d'agression sexuelle, est reportée. Les avocats ont convenu qu'il valait mieux prendre le temps de réfléchir à la situation, car l'avocat de l'accusé a déjà représenté la plaignante.

L'avocat, Jean-Luc Desmarais, a déjà représenté la présumée victime en 2003 et 2004 dans une autre affaire. La Couronne a indiqué que la plaignante ne se sentait pas à l'aise avec la situation et qu'elle y voyait un possible « conflit d'intérêts ».

L'avocat de la défense a confirmé avoir représenté la plaignante, mais en avoir que très peu de souvenirs. Il indique ne pas se sentir en conflit d'intérêts.

L'accusé, Jean-Luc Vollant, fait face à des accusations de viol, d'atteinte à la pudeur et d'agression sexuelle. Les faits allégués se seraient déroulés entre les années 1980 et 1986 à Schefferville. Après son arrestation le 14 novembre 2016, Jean-Luc Vollant a été remis en liberté.

La date de l'enquête préliminaire a été reportée au 26 février.

D'après les informations de Laurence Royer

Côte-Nord

Justice et faits divers