•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

OVO du Cirque du Soleil connaît du succès à Londres

Le personnage de la mouche lève les bras en l'air, sous le regard attentif d'un groupe de personnages.

Le spectacle OVO du Cirque du soleil sur la scène du Royal Albert Hall de Londres.

Photo : Justin Goff

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La première représentation en salle du spectacle OVO avait lieu dimanche au Royal Albert Hall de Londres. Puisque le public est au rendez-vous, le Cirque du Soleil a déjà ajouté trois représentations supplémentaires.

Un texte de Kim Bergeron

Le théâtre illuminé la nuit.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Royal Albert Hall de Londres accueille le Cirque du soleil.

Photo : Nicolas Chabot

Depuis sa création en 2009, OVO a visité plus de 30 villes dans 6 pays sous forme de spectacle sous chapiteau. Il a ensuite été transformé en spectacle d’aréna en 2016. Pour sa première apparition en salle, OVO a été adapté pour le Royal Albert Hall à Londres.

La vente de billets va bon train et les salles combles s'accumulent. Le succès critique est aussi de la partie.

« Très intelligent, très drôle. »

— Une citation de  Dominic Cavendish, The Telegraph

Le clown et comédien madelinot François-Guillaume Leblanc a réintégré la troupe après avoir pris une pause de son rôle de L’Étranger. Il affirme retrouver son personnage avec beaucoup de bonheur, malgré les quelque 1000 représentations auxquelles il a participé. Il confirme que les Londoniens sont sous le charme.

Écoutez son entrevue à l’émission Bon pied bonne heure

Le Cirque du Soleil s’installe sur la scène du Royal Albert Hall de Londres pour dix semaines, à raison de six à huit représentations par semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !