•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mère d’une femme démembrée espère de nouvelles accusations

Autoportrait de Rori Hache
L'adolescente de 18 ans avait été portée disparue à la fin d'août. Photo: Facebook/Rori Hache
La Presse canadienne

La mère d'une jeune femme enceinte qui a été tuée et dont on a retrouvé des membres répartis dans l'est de Toronto espère que plus d'accusations seront portées contre Adam Strong.

M. Strong a été accusé d’outrage, indécence ou indignité envers un cadavre humain, mais n’a toujours pas été accusé de meurtre.

Shanan Dionne, qui est la mère de Rori Hache, ajoute d’ailleurs qu’elle croit que sa fille a été « chassée ».

M. Strong a comparu par vidéoconférence en cour à Oshawa, mercredi. Son procès devrait débuter le 24 janvier.

Mme Dionne, qui était présente en cour, a déclaré aux journalistes présents qu’il s’agissait de la première fois qu’elle voyait l’accusé.

Un pêcheur a trouvé le torse de Mme Hache dans le lac Ontario il y a quelques mois. D’autres membres de son corps ont été trouvés dans le sous-sol d’un appartement en fin décembre. Les policiers de la région affirment aussi avoir trouvé une bombe qu’ils ont dû faire exploser avant de pénétrer dans l’appartement où les parties du corps de la victime ont été découvertes.

Toronto

Procès et poursuites