•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laverlochère-Angliers : une nouvelle page d'histoire au Témiscamingue

Lyna Pine et Daniel Barrette dirigent la nouvelle municipalité de Laverlochère-Angliers.
Lyna Pine et Daniel Barrette dirigent la nouvelle municipalité de Laverlochère-Angliers. Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu
Radio-Canada

La nouvelle municipalité de Laverlochère-Angliers a tenu son premier conseil municipal hier soir.

Un texte de Tanya Neveu

Accompagné de Lyna Pine, sa coéquipière mairesse, Daniel Barrette a présidé la première séance du conseil municipal de la nouvelle entité lundi soir.

Ce soir, une page dans l'histoire de nos municipalités se tourne, mais un nouveau chapitre s'ouvre.

Daniel Barrette, maire de Laverlochère-Angliers

Daniel Barrette a parlé d'un moment historique. « C'est tout un moment! Si on se réfère aux années 1900, lorsque le Témiscamingue a été fondé et qu'on a fondé la municipalité de Laverlochère, c'était de quoi de nouveau. Pour les gens qui étaient en place, c'était de quoi de formidable. Je vois la même chose aujourd'hui. On revient à faire une nouvelle municipalité avec des alliés comme Angliers. On espère devenir un modèle pour d'autres », indique le nouveau maire.

Composition du conseil municipal

Quatre conseillers de Laverlochère et quatre d'Angliers siègent à ce nouveau conseil. Des élections auront lieu en novembre pour désigner une nouvelle équipe.

Le bureau municipal du secteur de Laverlochère sera le centre névralgique de toute la gestion administrative de la nouvelle municipalité.

La municipalité part toute nue. Là, il faut l'habiller, la remplir et s'assurer qu'elle devienne viable.

Lyna Pine, coéquipière mairesse de Laverlochère-Angliers

Il sera ouvert du lundi au vendredi, alors que pour le secteur Angliers, le bureau sera ouvert les mardi et jeudi.

Lyna Pine explique qu'il y aura des ajustements à faire tout au long de l'année.

« On va avoir beaucoup d'échanges, il y a beaucoup de choses qu'on va mettre en place, mais on devra y aller doucement. En y allant doucement et lentement, on va réussir à le faire. Il y a plusieurs défis dans tous les domaines », suppose-t-elle.

Les municipalités de Laverlochère et d'Angliers sont officiellement regroupées depuis le 1er janvier 2018.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale