•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Égalité des salaires : la rédactrice en chef de la BBC en Chine démissionne

Les explications de Sophie Langlois
Associated Press

La rédactrice en chef de la BBC en Chine a démissionné de son poste à Pékin pour dénoncer les efforts qu'elle juge insuffisants déployés par l'institution britannique pour réduire l'écart salarial entre les hommes et les femmes.

Le départ de Carrie Gracie est la plus récente secousse à ébranler la BBC depuis qu'on a appris, l'an dernier, que les deux tiers de ses employés les mieux payés sont des hommes.

Mme Gracie animait l'émission Today en compagnie de John Humphrys, l'animateur le mieux rémunéré de la BBC.

Évoquant en ondes lundi sa décision de quitter son poste, elle a déclaré avoir été « très émue » par tous les appuis qui lui ont été manifestés, ce qui témoigne selon elle de la frustration engendrée par la question des inégalités salariales.

Mme Gracie travaillait pour la BBC depuis 30 ans et elle parle couramment le mandarin.

Elle affirme, dans un communiqué mis en ligne à l'intention de ses auditeurs, qu'elle n'est plus en mesure de s'acquitter efficacement de ses responsabilités pendant qu'elle se querelle avec ses patrons au sujet de l'égalité des salaires.

Elle dit avoir appris que deux des quatre rédacteurs en chef internationaux de la BBC, deux hommes, gagnent 50 % plus d'argent que les deux autres, des femmes.

Elle a précisé qu'elle ne recherche pas une hausse salariale pour elle-même, mais qu'elle demande à la BBC de respecter la loi britannique qui impose un salaire égal pour des tâches égales.

Mme Gracie ne quitte pas la BBC pour autant. Elle reprendra ses anciennes fonctions dans la salle de rédaction où, a-t-elle prévenu, elle s'attend à être « payée équitablement ».

La BBC a réitéré lundi son engagement pour l'équité salariale et a promis de publier prochainement de nouvelles informations à ce sujet.

Mme Gracie affirme que les employées de la BBC qui osent se plaindre sont parfois menacées d'être congédiées. D'autres se retrouvent embourbées dans un processus d'arbitrage ou reçoivent des offres salariales secrètes.

Emploi

International