•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 enfants et 2 adultes morts dans un feu en banlieue de Toronto

Photo du domicile en briques rouges noircies à l'arrière par les flammes.
La maison incendiée. Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Un garçon et une fille, leur mère ainsi qu'un homme dans la cinquantaine ont péri dans l'incendie d'une demeure à Oshawa, à l'est de Toronto, indiquent les pompiers de la localité.

Les victimes sont Lindsay Bonchek, 36 ans; Madeline Bonchek, 9 ans et Jackson Bonchek, 4 ans. Mme Bonchek est la mère de Madeline et de Jackson.

La quatrième victime se nomme Steven McDonald, 50 ans. On ne connait pas la relation entre M. McDonald et les trois autres victimes.

Les corps ont été trouvés à différents endroits dans la maison.

Les décès de l'homme, de la femme et de la fille ont été constatés sur les lieux, alors que le garçon a succombé à ses blessures à l'hôpital.

C'est l'une des pires tragédies dans l'histoire de la ville.

John Henry, maire d'Oshawa
Le maire d'Oshawa devant les micros de journalistes.Le maire d'Oshawa, John Henry, accompagné notamment du chef des pompiers de la localité, Derrick Clark. Photo : Global News

Le maire Henry a offert ses condoléances aux proches des victimes.

Trois autres occupants de la maison de trois étages, des locataires, ont été hospitalisés. On ne connaît pas leur état de santé pour le moment.

Brasier intense

Le chef des pompiers Derrick Clark raconte que la fumée était épaisse et le brasier, intense, à l'arrivée de son service sur les lieux vers 8 h 15, lundi matin.

Les pompiers ont dû combattre les flammes de l'extérieur avant de pouvoir pénétrer à l'intérieur de la demeure.

Les pompiers d'Oshawa ont fait un travail extraordinairement vaillant et brave pour atteindre les étages supérieurs [de la maison en flammes].

Derrick Clark, chef des pompiers d'Oshawa
Un pompier arrose la maison.Les pompiers ont dû arroser la maison avant de pouvoir y pénétrer, à cause de l'intensité du brasier. Photo : Radio-Canada / CBC

Multiples occupants

Selon M. Clark, la maison avait été divisée en plusieurs appartements et 11 personnes au total y habitaient.

Certains des locataires, coincés à l'intérieur, ont été secourus par les pompiers.

M. Clark a également rapporté que les pompiers ont « fait plusieurs tentatives héroïques » d'entrer sur les lieux et sauver les victimes qui étaient prises à l'intérieur de la maison, mais sans succès.

Site de l'incendie :

L'arrière de la maison a été la partie la plus endommagée par les flammes.

Les pompiers ne savent pas pour l'instant si l'édifice disposait de détecteurs de fumée en bon état.

La cause de l'incendie est inconnue pour le moment. Le Bureau du commissaire des incendies de l'Ontario enquête, et les enquêteurs pourraient avoir à travailler sur les lieux de l'incendie durant quatre ou cinq jours.

Une voisine, Laura Green, a déclaré à CBC News avoir vu des gens sortir de la maison en courant et en criant « sortez, sortez! »

« Ça me brise le coeur, surtout pour les enfants », a-t-elle déclaré.

Toronto

Justice et faits divers