•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une clavicule fracturée

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2003 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Québécoise Manon Jutras a connu une fin de course dramatique, dimanche, aux Championnats canadiens. Victime d'une lourde chute dans la deuxième descente du second tour, la vétéran de 35 ans s'est fracturé la clavicule droite, en plus de subir une légère commotion cérébrale.

HAMILTON, 29 juin 2003 – La Québécoise Manon Jutras a connu une fin de course dramatique, dimanche, aux Championnats canadiens. Victime d'une lourde chute dans la deuxième descente du second tour, la vétéran de 35 ans s'est fracturé la clavicule droite, en plus de subir une légère commotion cérébrale.

Jutras a été conduite à l'hôpital d'Hamilton où elle aurait dû être opérée pour se faire insérer une tige de métal dans l'épaule. Malheureusement, faute de personnel, elle a plutôt été transférée à Montréal.

C'est sa coéquipière et bonne amie, Lyne Bessette, deuxième de la course sur route, qui s'est portée volontaire pour faire le trajet de six heures en voiture et cela tout de suite après sa descente du podium.

Jutras devrait être absente de la compétition de 4 à 6 semaines, mais elle pourrait fort bien reprendre le rouleau (support fixe sur lequel on attache le vélo) d'ici deux semaines.

«Moi, je me suis pété la clavicule deux fois et je suis toujours revenue plus forte après ça», a soutenu Bessette au terme de l'épreuve de 111,6 km.

Espérons que la même médecine s'appliquera à Jutras.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.