•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le film d’horreur Slender Man fait polémique

Une image du film <i>Slender Man</i>.

Une image du film Slender Man.

Photo : Sony Pictures

Radio-Canada

Les producteurs de Sony Pictures tentent-ils d'utiliser un fait divers sordide en sortant le film d'horreur Slender Man? Telle est l'opinion du père d'une des jeunes filles qui, en 2014, ont poignardé à de multiples reprises une camarade de classe, affirmant obéir aux ordres de ce monstre imaginaire créé sur Internet en 2009.

« C’est absurde de vouloir faire un tel film. On est en train de prolonger la douleur des trois familles », a expliqué Bill Weier à l’Associated Press. En mai 2014, sa fille Anissa et l'amie de cette dernière, Morgan Geyser, avaient entraîné Payton Leutner dans le bois d’un parc situé dans une banlieue de Milwaukee, avant de la poignarder 19 fois.

La victime avait réussi à s’enfuir avant d’être secourue. Elle a survécu. Ses deux assaillantes avaient indiqué aux inspecteurs qu’elles voulaient prouver au Slender Man qu’elles étaient dignes d’être ses servantes et protéger leur famille des menaces du monstre.

Les trois adolescentes étaient âgées de 12 ans à l’époque du drame. Anissa Weier a été condamnée le mois dernier à passer 25 ans dans un hôpital psychiatrique. Geyser – qui, tout comme son amie, a plaidé coupable – connaîtra sa sentence en février.

Slender Man sortira en mai prochain, soit près de quatre ans jour pour jour après la tentative d’assassinat. La bande-annonce du film d’horreur, dévoilée mercredi, montre notamment une adolescente attaquée dans une forêt.

Ci-dessous, la bande-annonce de Slender Man (en anglais) :

Le long métrage de Sony Pictures est le premier à s’intéresser à ce spectre inventé par Eric Knudson et devenu l’un des plus célèbres mèmes Internet. Il est habituellement dessiné sous la forme d’un personnage mince qui, avec ses longs bras, rappelle une araignée et s’en prend aux enfants. Ce nouveau Bonhomme Sept-Heures est aussi apparu dans des jeux vidéo.

Sony Pictures n’a pour l’heure pas répondu aux critiques de Bill Weier.

Avec les informations de Associated Press

Cinéma

Arts