•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gel du projet de trottoirs chauffants, rue Sainte-Catherine

Piétons sur un trottoir enneigé.
L'hiver en ville Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les commerçants de la rue Sainte-Catherine Ouest demandent à la Ville de Montréal de prévoir un meilleur entretien des trottoirs en hiver, si elle n'y aménage pas de trottoirs chauffants.

Un texte de Benoît Chapdelaine

L'administration Plante-Dorais remet en question le projet de trottoirs chauffants après avoir constaté des problèmes de dalles chauffantes à la place Vauquelin, près de l'hôtel de ville.

Elle compte annoncer sa décision aux commerçants le 15 janvier.

Si le projet de trottoirs chauffants est abandonné, les commerçants du centre-ville souhaitent une solution de rechange pour que les piétons marchent tout l'hiver sur un trottoir déneigé et sans accumulations de sable ou de gravier.

« L'événement peut arriver au mois de décembre, mais cette petite roche va rester jusqu'au mois d'avril, alors ça a l'air sale tout le temps, explique le directeur général de Destination centre-ville, André Poulin. Il faut trouver une façon différente. Je pense qu'il y a de l'ouverture du côté de la Ville, mais au-delà de l'ouverture, il faut arriver à des résultats pour que ce soit propre et agréable à l'année cette rue-là. »

Le responsable du développement économique au comité exécutif, Robert Beaudry, assure que la Ville tiendra compte des demandes des commerçants.

Si la décision est prise au niveau des trottoirs chauffants de ne pas les utiliser, on pourrait y aller avec l'expérimentation de technologies pour le nettoyage ou le déblayage de cette artère-là. On va s'assurer d'avoir des équipements propres à cette artère commerciale.

Robert Beaudry, responsable du développement économique au comité exécutif

Le chef de l'opposition officielle, Lionel Perez, déplore qu'outre la question des trottoirs chauffants, la nouvelle administration ne dise toujours pas comment elle compte réaménager la principale artère commerciale de la ville.

« Il y avait beaucoup de consultations qui avaient été faites en amont pour avoir cette acceptabilité sociale [des trottoirs chauffants], dit-il. Et là, ils veulent revoir le projet. C'est préoccupant [le fait] qu'ils n'ont pas encore pris d'orientation claire là-dessus. »

L'administration Coderre avait lancé une consultation sur l'avenir de la rue Sainte-Catherine Ouest en 2014. Les premiers travaux de réhabilitation d'égouts sont prévus la semaine prochaine dans le secteur du square Phillips, ce qui entraînera quelques fermetures de rue.

Grand Montréal

Politique municipale