•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quoi faire si votre tuyauterie est gelée?

Lorsque la tuyauterie d'une résidence est gelée, elle peut être réchauffé à l'aide d'un séchoir à cheveux.
Lorsque la tuyauterie d'une résidence est gelée, elle peut être réchauffée à l'aide d'un séchoir à cheveux. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le temps froid des dernières semaines peut faire geler les tuyaux de résidences. C'est ce qui est survenu dans l'incendie d'un immeuble à logements à Louiseville, où un chalumeau serait à l'origine de l'incendie. Voici donc quoi faire et ne pas faire dans cette situation.

Utiliser un chalumeau pour chauffer la tuyauterie est dangereux, car cela pose de sérieux risques d'incendie.

« Les gens prennent la mauvaise habitude de prendre une flamme pour faire chauffer le tuyau, pour que la glace s'en aille. Il ne faut pas faire ça, c'est extrêmement dangereux », indique le directeur de la Sécurité incendie de Louiseville, Marcel Lupien.

Marcel Lupien devant l'édifice en feuMarcel Lupien, le directeur de la Sécurité incendie de Louiseville Photo : Radio-Canada

En cas de grands froids et de systèmes de chauffage défectueux, la Régie du logement prévoit que : 

le locateur doit prendre les choses en main rapidement, afin que le locataire ne subisse pas de préjudice et que l'immeuble ne soit pas endommagé. Si une panne de chauffage survient en plein hiver, le locataire doit en informer son locateur. Si le locateur ne peut corriger la situation immédiatement, il devrait temporairement fournir un chauffage d'appoint (ex. : radiateurs électriques)

Régie du logement

Il est recommandé de faire appel à un expert pour les interventions en cas de grands froids.

Pierre Thiboutot est plombier.Pierre Thiboutot est plombier. Photo : Radio-Canada

« Le tuyau, il est en contact avec du bois, du styrofoam, des produits inflammables, alors il ne faut jamais utiliser une torche. C'est de toujours utiliser une bonne chaleur, mais jamais de combustion, par exemple, un séchoir à cheveux, une chaufferette ou tout simplement d'ouvrir une petite partie du mur pour le laisser chauffer un peu », explique Pierre Thiboutot, propriétaire de Plomberie Pierre Thiboutot.

Ce plombier recommande aussi de faire une vérification de l'isolation de sa résidence ou de son immeuble en été, avant que les grands froids n'arrivent pour éviter que les tuyaux ne gèlent. Il faut s'assurer que l'isolation a été installée correctement et n'empêche pas la chaleur de se rendre aux installations.

Parfois, la solution à court terme est toute simple. « Ce que le Ville dit, c'est de laisser couler un petit filet d'eau pour éviter que les tuyaux ne gèlent par grands froids », conseille le plombier.

De plus longs épisodes de froid intense

Le froid intense des dix derniers jours s'explique par un affaiblissement du tourbillon circumpolaire, un phénomène enfermant le froid de l'Arctique au nord. Lorsqu'il s'affaiblit, l'air froid descend vers le sud-est de l'Amérique du Nord. Ce phénomène sera de plus en plus fréquent, estime des scientifiques interrogés par CBC News.

Avec des informations de Anne-Andrée Daneau et de CBC News

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques