•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chats de la SPA ont froid

Deux chats dans leur cage.
Le mur du fond des cages des chats donnent sur un mur extérieur, ce qui refroidit encore plus leur espace. Photo: Radio-Canada / Anaïs Brasier
Radio-Canada

La Société protectrice des animaux (SPA) du Grand Moncton fait appel à la générosité du public, mais demande des dons hors de l'ordinaire. Ce dont elle a besoin, ce sont des chauffe-corps, ces petits sachets que l'on secoue à l'air pour déclencher une réaction génératrice de chaleur qu'on insère généralement dans les bottes d'hiver. Ils seraient utilisés dans ce cas-ci pour réchauffer les chats.

Depuis samedi dernier, la SPA a des problèmes avec son système chauffage. Certaines pièces du bâtiment, dont celle où logent les jeunes chats, ne sont plus du tout chauffées, alors qu’un froid extrême s'abat sur la province.

Les employés de la SPA ont installé un système de chauffage d’appoint, des plastiques sur les murs et de nombreuses couvertures dans les cages des chats, mais ce n’est pas suffisant pour les réchauffer.

Un système de chauffage d'appoint. Les employés tentent de réchauffer les chats avec un système de chauffage d'appoint, mais ce n'est pas suffisant. Photo : Radio-Canada / Anaïs Brasier

La SPA fait donc appel à la générosité du public pour aider ses félins. En attendant d’amasser les fonds nécessaires afin de réparer son système de chauffage, elle demande aux citoyens du Grand Moncton de lui apporter des chauffe-corps, ces petits sachets réchauffant que l’on met généralement dans ses bottes d’hiver.

Une employée a fabriqué des pochettes dans lesquelles elle met les chauffe-corps pour que les chats ne puissent pas les gratter et les ouvrir. Ils sont ensuite placés sous les couvertures des chats, qui peuvent se coucher sur le lit improvisé et ainsi se garder au chaud pendant 20 heures.

Des chauffe-corps. La SPA utilise des chauffe-corps pour réchauffer les chats qui sont dans une des salles où le chauffage ne fonctionne plus. Photo : Radio-Canada / Anaïs Brasier

La SPA a déjà reçu plusieurs chauffe-corps depuis son appel à l’aide sur sa page Facebook, mardi après-midi. Elle en a toutefois besoin davantage, puisqu’elle reçoit de nouveaux chats presque tous les jours et ne sait pas quand son système de chauffage sera réparé.

Nouveau-Brunswick

Animaux de compagnie