•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mont Sima perd 30 000 $ à cause du froid extrême

skieurs et planchistes devant le remonte-pente
Les amateurs de ski de descente se sont donné rendez-vous après un congé des Fêtes particulièrement froid. Photo: Radio-Canada / Claudiane Samson
Radio-Canada

Le centre de ski alpin mont Sima, au Yukon, a enregistré des pertes importantes pendant le congé des Fêtes en raison de températures moyennes de 29 degrés sous zéro.

Le centre a dû complètement fermer la montagne pendant deux jours, et le remonte-pente, une troisième journée, en raison de températures inférieures à - 30 degrés. L'achalandage a par ailleurs été faible les autres journées.

Les fermetures ont par ailleurs entraîné l'annulation d'un camp de ski pour 28 enfants, dont les parents seront remboursés.

En tout, les pertes causées par le froid totalisent 30 000 $, dont 18 000 $ pour les trois jours de fermeture.

La saison des Fêtes du mont Sima était, dès le départ, plus courte que l'an dernier, soit 12 jours, comparativement à 17 jours, en 2016, explique la directrice générale du mont Sima, Janet Hink.

Le congé de Noël est évidemment un générateur de revenus important pour la montagne. Nous espérons donc que nos membres et le public viendront en force pendant les mois de janvier et de février.

Janet Hink, directrice générale du Mont Sima

Des vacances gâchées 

Anthony Grottoli aide son fils à mettre ses bottes de skiAnthony Grottoli profite d'une première sortie en ski avec ses enfants après une semaine de froid extrême. Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Le retour du temps doux était bienvenu pour bien des parents dont les vacances ont été chamboulées par le froid intense.

Anthony Grottoli fait partie de ceux qui ont profité d'une dernière journée de congé au mont Sima avant le retour en classe. « Les garçons ont passé, je pense, cinq journées consécutives au Centre des jeux du Canada. On a essayé de venir skier deux fois [mais] on a réalisé en vérifiant la météo que le mont Sima était fermé », explique-t-il.

« On est venu avant Noël, et puis, aujourd'hui, parce qu'il faisait trop froid pendant les Fêtes. Normalement, on serait venus quatre ou cinq fois. Ça a bousillé un petit peu nos plans », dit pour sa part Isabel Beauregard, maman et habituée du mont Sima.

Colombie-Britannique et Yukon

Activités sportives