•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pilule abortive sera gratuite dans deux semaines en Colombie-Britannique

Pilules abortives

Le Mifegymiso sera gratuit à compter du 15 décembre 2017 en Colombie-Britannique

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La pilule abortive RU-486, aussi appelée Mifegymiso, sera gratuite en Colombie-Britannique dès le 15 janvier. La province sera la sixième à couvrir entièrement les frais de ce médicament.

Un texte de Charlotte Dumoulin

Il fallait des changements techniques pour pouvoir offrir [le médicament gratuitement]. On a agi avec vitesse et prudence.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

La pilule est déjà offerte dans les pharmacies de la province.

Le régime d’assurance Pharmacare finance déjà la pilule depuis le mois de juillet en Colombie-Britannique. Mais, le coût du médicament sans assurance s'élève à 300 $ par dose.

Le Mifegymiso permet aux femmes de mettre un terme à leur grossesse. Elles doivent au préalable consulter un médecin ou une infirmière praticienne pour obtenir une prescription. Cette méthode d’avortement est valable pour 49 jours après la conception.

La question [est] de permettre aux gens de faire un choix légal et sécuritaire sans la barrière du coût.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Les gouvernements du Québec, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de l’Alberta et de l’Ontario couvrent déjà les coûts de la pilule abortive.

Le Nouveau-Brunswick est la première province à avoir créé un programme d’accès universel au Mifegymiso.

Le médicament a été approuvé par Santé Canada en 2015, mais les médecins ont commencé à le prescrire seulement en 2016.

Colombie-Britannique et Yukon

Avortement