•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario Power Generation doit réduire son budget nucléaire, dit un régulateur de l'énergie

Photo: Radio-Canada / Hugo Duchaine
Radio-Canada

L'organisme de réglementation de l'énergie de la province ordonne au producteur d'électricité Ontario Power Generation (OPG) de réduire de 100 millions de dollars le budget de compensation de ses activités nucléaires.

Dans une décision publiée vendredi, la Commission de l'énergie de l'Ontario demande au plus important producteur d'électricité de la province de réduire des coûts jugés « excessifs » associés aux pensions et aux avantages du budget d'administration, d'exploitation et d'entretien de son entreprise nucléaire.

La décision intervient après qu'OPG, en mai 2016, eut demandé 16,8 milliards de dollars au conseil pour une période comprise entre 2017 et 2021, une demande qui entraînerait ultimement une augmentation des tarifs.

OPG affirme que la demande vise, en partie, à aider à compenser le coût d'un important projet de remise à neuf de la centrale nucléaire de Darlington et l'exploitation continue de la centrale nucléaire de Pickering après 2020.

La décision de la Commission approuve une demande de 4,8 milliards de dollars en coûts liés aux rénovations de Darlington et de 292 millions de dollars en frais associés à Pickering et affirme que l'augmentation tarifaire associée à la demande entrera en vigueur rétroactivement le 1er juin 2017.

Bien que l'impact final ne sera connu qu'au début de cette année, OPG a estimé que son application coûterait au contribuable moyen 65 % de plus par mois au cours des cinq prochaines années.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Énergie